BFM Business

Les Français ont en moyenne 3,6 "meilleurs amis" d'après Snapchat

Snapchat a mené une étude auprès de 10.000 utilisateurs de son application.

Snapchat a mené une étude auprès de 10.000 utilisateurs de son application. - Snapchat

Dans une étude consacrée à l'amitié, Snap Inc. estime à 3,6 le nombre moyen de meilleurs amis des Français. 10.000 personnes à travers le monde ont pour l'occasion été sollicitées.

Pionnière du partage de contenus éphémères, Snap Inc. s'intéresse aussi aux relations durables. Dans une enquête publiée ce 25 juin, l'entreprise à l'origine de la très populaire application Snapchat s'est penchée sur les habitudes de 10.000 personnes de 13 à 75 ans en matière d'amitié. Et ce en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, mais aussi en Australie, en Inde, en Malaisie et aux Etats-Unis.

Il en ressort un nombre moyen de meilleurs amis dans l'ensemble des pays étudiés: 4,3. Le record est attribué à l'Arabie saoudite, avec 6,6. Les Français s'en sortent avec 3,6, contre seulement 2,6 pour les Britanniques, derniers du classement.

3,6 meilleurs amis 

60% des Français déclarent pour l'occasion ne souhaiter avoir que quelques amis avec lesquels ils peuvent entretenir une relation profonde. L'âge moyen de rencontre de ces mêmes meilleurs amis se situe avant vingt ans. Une fois entrés dans la vie professionnelle, 40% des Français indiquent préférer considérer leurs collègues comme de simples connaissances. L'amitié hommes-femmes reste également un vœu pieux pour la majorité d'entre eux: ils sont 71% des hommes et 80% des femmes à ne pas y croire.

Les Français ont 3,6 "meilleurs amis" en moyenne.
Les Français ont 3,6 "meilleurs amis" en moyenne. © Snapchat

Pour communiquer avec ces proches, les rendez-vous en face à face restent la règle. Plus curieux, l'appel vient se hisser devant les messages comme mode de communication privilégié. Discuter au téléphone constitue ainsi une activité privilégiée par 58% des femmes et 51% des hommes, alors même que le simple envoi de messages par des applications de messagerie séduit 55% des femmes et 41% des hommes.

L'appel surpasse encore les messages dès qu'il s'agit de contacter ses amis.
L'appel surpasse encore les messages dès qu'il s'agit de contacter ses amis. © Snapchat

Comme pressenti, Facebook perd du terrain auprès des plus jeunes, et notamment vis-à-vis de Snapchat. L'application lancée en 2011 a notamment séduit par ses stories, ces contenus qui agrègent photos et vidéos éphémères à faire défiler, et ses filtres, qui modifient le visage de ses utilisateurs.

42% des "Millenials" (nés entre 1979 et 1995) indiquent ainsi parler quotidiennement à leurs amis sur Snapchat, contre plus de 50% pour la génération suivante, la "Z". Alors même que plus de 50% des Millenials discutent quotidiennement sur Facebook avec leurs amis, ils ne sont plus que 43% de la génération Z à le faire. 61% de ces deux générations confondues ont un penchant pour les contenus multimédias: ils déclarent recourir aux photos et vidéos pour faire passer des messages qu'ils ne parviennent pas à expliquer avec des mots. 

La popularité de Facebook décline auprès des plus jeunes.
La popularité de Facebook décline auprès des plus jeunes. © Snapchat
BFMTV.com