BFM Tech

Les adolescents américains préfèrent largement Instagram à Facebook

-

- - cc San Jose Library

Les adolescents américains boudent Facebook, trop vieux à leur goût, et lui préfèrent d'autres réseaux sociaux plus visuels et plus éphémères.

Deux fois par an, la banque Piper Jaffray se penche sur les goûts et comportements des adolescents américains. En cet automne 2015, elle s’est concentrée sur leurs préférences en matière de réseaux sociaux. Et pour la troisième fois depuis le printemps 2014, Instagram est le site qu’ils préfèrent. Décryptage.

33% des 9400 adolescents américains interrogés dans 46 Etats ont placé le site de partage de photos en haut du podium des réseaux sociaux qu’ils utilisent. Instagram est suivi par Twitter, qui recueille 20% des suffrages, et par Snapchat, qui comptabilise 19% des voix. Et Facebook ? Malgré un petit sursaut ce semestre, le réseau social au milliard de membres ne se place que quatrième avec seulement 15% des jeunes qui le placent en tête.

-
- © Piper Jaffray

Les adolescents américains délaissent Facebook depuis environ deux ans. Le vieillissement de l’audience du site est la principale raison de ce désamour. Il n’est pas question pour les jeunes de discuter sur un site où sont aussi inscrits leurs parents et leurs professeurs. Ils lui préfèrent désormais Instagram, plus qualitatif et –évidemment– plus visuel. Autrement dit, ils sont passés d’un produit de la galaxie de Mark Zuckerberg à un autre…

La surprise de ce semestre serait plus le succès grandissant de Snapchat qui a chassé Facebook du podium des sites les plus appréciés par les adolescents américains. L’appli de discussion instantanée a gagné 6% en six mois, récupérant en grande partie des utilisateurs de Twitter qui perd 4% d’aficionados.

Le côté éphémère et très visuel des messages sur Snapchat, essentiellement des photos et des vidéos, joue certainement en la faveur de l’appli auprès des jeunes aux dépens du site de microblogging. Autre atout, les jeunes peuvent se servir de Snapchat pour livrer des moments de vie sans craindre que ceux-ci soient ensuite repris... comme cela pourrait être le cas sur Twitter ou Facebook.

a lire aussi sur 01net.com

Snapchat compte 100 millions d’utilisateurs actifs par jour

Facebook teste une nouvelle fonction photo, à la Snapchat

Cécile BOLESSE