BFM Business

Le Yémen privé d'Internet à cause d’un câble endommagé

Le Yémen souffre depuis plusieurs jours de sérieuses perturbations de sa connexion Internet.

Le Yémen souffre depuis plusieurs jours de sérieuses perturbations de sa connexion Internet. - Pixabay/ blickpixel

L'unique câble sous-marin à même d'assurer le flux Internet du pays a été endommagé dans des circonstances à élucider. Le Yémen pâtit depuis d'une connexion très lente, voire inexistante.

Un seul câble vous manque et tout est déconnecté. D'après le site américain Wired, une coupure survenue sur un important câble sous-marin a privé le Yémen de connexion internet. Dans le monde, plus de 98% des données Internet transitent en effet sous l'eau, via ces mêmes câbles.

En l'occurrence, l'infrastructure endommagée était la seule à venir alimenter le Yémen. Le pays ne disposait d'aucune alternative pour pallier un tel incident, dont les circonstances restent à déterminer. Wired mise pour le moment sur le mauvais contrôle d'une ancre, venue accidentellement percuter le câble. 

Internet coupé à 80%

N'en reste pas moins que, depuis les dommages perpétrés le jeudi 9 janvier, le Yémen souffre d'une connexion presque inexistante. L'agence de presse chinoise Xinhua relatait ainsi une "panne Internet d'une ampleur nationale" ce 12 janvier, prenant l'exemple d'un cybercafé déserté à Sanaa, la capitale. 

En réalité, toute la région de la mer Rouge est concernée par de graves perturbations de connexion Internet. Les effets de l'accident ont été ressentis jusqu’au Koweït et en Arabie saoudite. D'autres perturbations sont à déplorer au Soudan ou encore en Ethiopie. Certains de ces pays avaient néanmoins prévu une solution de repli et ont pu rapidement retrouver une connexion Internet satisfaisante.

Le Yémen, pour sa part, peine à retrouver plus de 20% de sa capacité. Il incombe au pays de procéder à la réparation du câble abîmé. Cette mission nécessite l'envoi d'un navire spécifique, ainsi que des équipes à même d'extirper le câble de ses profondeurs, pour le remettre en état et le replacer. Des semaines entières pourraient être allouées à cette tâche.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech