BFM Tech

Le top 10 des traductions ridicules de mots high-tech en français

-

- - -

Pour la journée de la francophonie, le gouvernement recommande plusieurs équivalents français à utiliser à la place des termes anglais. De quoi provoquer l'hilarité des internautes.

"Ce fouineur a piraté ma cybercaméra !" Vous n’avez rien compris ? C’est normal. Cette phrase est exprimée dans les termes recommandés par France Terme, un dispositif créé en 1996 et chargé de trouver des traductions françaises correctes à toutes les nouvelles expressions anglaises. A l’occasion de la journée de la francophonie ce 27 octobre, le gouvernement a sélectionné dix "mots d’internet" à dire dans la langue de Molière. Hilarité assurée avec la plupart d’entre eux.

On passe sur le classique "courriel" pour mail et autre "bogue" à la place de bug. Préférer "dialogue en ligne" au chat ne paraît pas non plus insensé.

Ce qui vaut le détour, en revanche, c’est "frimousse" pour smiley, "cybercaméra" pour webcam, "fenêtre intruse" pour pop-up, "fouineur" pour "hacker", "arrosage" pour spam et "nuage" pour cloud !

Le pompon, c’est "mot-dièse" proposé pour remplacer hashtag. Sauf qu’en typographie, le hashtag correspond à un croisillon # et non à un dièse ♯. Il s’agit donc d’une grossière erreur de la part de France Terme.

Au final, les internautes ne se sont pas privés d’égratigner ces propositions. En témoignent ces tweets postés sur le compte du gouvernement :

Pour une opération de com', c'est un peu raté.

Amélie Charnay