BFM Business

Le gouvernement veut aider ceux qui ne connaissent rien au numérique

Mounir Mahjoubi annonce la création de dispositifs permettant d’identifier et de former les Français qui ne parviennent pas à utiliser les outils numériques.

L’an prochain, la déclaration d’impôts en ligne sera généralisée. Un exemple de la transformation qui se joue dans l’administration fiscale, comme dans bien d’autres services publics. Un cauchemar pour de nombreux Français qui n’ont pas accès aux outils numériques, ou qui les maîtrisent mal. Ils seraient 13 millions d’après Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’État chargé du numérique. Soit près de 20% de la population. Face à Jean-Jacques Bourdin, il annonce de nouvelles mesures pour venir en aide à ceux qui souffrent de “détresse numérique”.

Un meilleur accueil et des formations

Parmi ses engagements, la création de dispositifs permettant d’identifier les Français qui ne sont pas en mesure d’utiliser les outils numériques. Une tâche qui sera déléguée aux régions et aux collectivités locales. Ces dernières auront également la charge de former les agents publics pour mieux les accueillir et les prendre en charge. Une annonce qui concorde avec les mesures visant à envoyer des feuilles d’impositions papier par dérogation en 2019.

Mounir Mahjoubi évoque par ailleurs des efforts sur la formation des citoyens au numérique. Toujours grâce aux collectivités locales, ils pourront être redirigés vers des associations ou des professionnels du domaine. Le gouvernement devrait apporter davantage de précisions sur ces mesures dans les semaines à venir.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech