BFM Business

La panne Facebook a été causée par une opération de maintenance

Il se pourrait que la panne soit mondiale.

Il se pourrait que la panne soit mondiale. - -

Une panne provoquée par une opération de maintenance s'est déclenchée ce lundi après-midi empêchant la publication de tout nouveau statut sur le réseau social Facebook. D'ampleur importante, elle concernait aussi les utilisateurs américains.

Facebook a eu des vapeurs ce lundi après-midi. En début d'après-midi, il est devenu impossible pour de nombreux utilisateurs du réseau social de publier quoi que ce soit. A chaque tentative, le même message: "Le message n'a pas pu être publié sur ce mur". A 15h30, le problème semblait en voie de résolution.

Il était également impossible de publier des photos, d'alimenter les fanpages, de liker ou de commenter d'autres posts, que ce soit via le navigateur web ou via l'application. En revanche, l'envoi de messages privés était toujours possible.

La panne était d'envergure mondiale. Selon le site des journaux américains USA Today ou Wall Street Journal, elle concernerait aussi les Etats-Unis. Il semblerait qu'il leur soit en plus impossible d'envoyer des messages privés. Selon Le Monde, les utilisateurs anglais, brésiliens, et canadiens sont aussi touchés.

Une opération de maintenance en cause

La courbe du temps de réponse de l'API montre une hausse des bugs.
La courbe du temps de réponse de l'API montre une hausse des bugs. © -

La page permettant de suivre en temps réel a bien reflété cette panne. La courbe qui indique les temps de réponse de l'API, qui sert à connecter Facebook à d'autres services, montre une brusque hausse des bugs et les paiements ont été interrompus.

Contacté par BFMTV.com, Facebook a indiqué qu'une opération de maintenance a causé ces dysfonctionnement, résolu à 100% à l'heure qu'il est: "Lors de travaux de maintenance du réseau, nous avons rencontré un problème qui a empêché certains utilisateurs de publier sur Facebook pendant une brève période de temps. Nous avons résolu le problème rapidement, et nous sommes maintenant de retour à la normale à 100%."

C'est sur un autre réseau social, Twitter, que nombre d'utilisateurs ont fait cette constatation, prenant, la plupart du temps, la chose avec humour.

Vous ne vouliez plus être espionnés par les méchants Ricains ? Bah voilà, exaucés, Facebook est down.
— Benoît Gallerey (@bengallerey) October 21, 2013
Facebook éternue, et c'est toute la planète des CM qui s'enrhume #Facebook
— Damien Roué (@damienroue) October 21, 2013
Il y a un endroit où on peut liker la panne de Facebook ?
— Calvero (@LouisCalvero) October 21, 2013

Ce n'est pas la première fois que le réseau social est sujet à une panne d'envergure: un test d'optimisation du trafic a déjà mené, en septembre dernier, à une coupure du service.

Olivier Laffargue