BFM Tech

La musique en streaming s'écoute de plus en plus sur un smartphone

-

- - -

Les adeptes du streaming musical se servent de plus en plus de leur smartphone pour écouter de la musique aux dépens de l'ordinateur.

Au bureau, dans les transports en commun ou à la maison, le streaming musical a le vent en poupe et en particulier sur les smartphones, révèle une étude de la Fédération internationale de l'industrie phonographique (Ifpi) diffusée en cette mi-septembre 2016.

Celle-ci a questionné des internautes dans 13 pays et a constaté que 55% d'entre eux ont écouté de la musique sur Internet au moins une fois sur leur smartphone dans les six derniers mois. Ce chiffre n'était que de 50% l'an dernier. D'ici quelques années, le smartphone pourrait bien finir par supplanter l'ordinateur, qui reste pour l'instant majoritaire, 66 % des gens l'utilisant pour écouter de la musique en streaming.

L'étude, qui a recueilli les avis de 900 personnes par pays en mars et avril, a tout de même remarqué d'importantes disparités selon les pays.

-
- © Ifpi

Le Mexique par exemple est leader en la matière: 77% des personnes interrogées ont écouté de la musique en streaming sur leur smartphone au moins une fois ces six derniers mois, mais ils sont deux fois moins nombreux au Japon (39%). En France, on est presque à l’équilibre : 49% des sondés écoutent de la musique en streaming sur leur smartphone. C’est 12% de plus que l’an dernier. L’usage se développe donc lentement mais surement.

L’étude remarque aussi une forte corrélation entre l'écoute de musique sur smartphone et le fait de posséder un abonnement payant à un site de streaming. Ainsi, une large majorité d'abonnés à Spotify ou Deezer écoutent de la musique sur leur téléphone, les ordinateurs étant davantage utilisés par les internautes qui se limitent aux versions gratuites de ces sites, avec de la publicité.

Enfin, elle note que l’essor du streaming va en fait de pair avec la généralisation des smartphones dans les pays développés. Mais ça, on s’en doutait.

C.B., avec AFP