BFM Tech

Italie: des mails de Beppe Grillo hackés

Beppe Grillo, leader du Mouvement des 5 étoiles, à Rome le 21 avril.

Beppe Grillo, leader du Mouvement des 5 étoiles, à Rome le 21 avril. - -

Un groupe de hackers italiens a piraté des milliers de mails d’élus du mouvement 5 étoiles, mené par Beppe Grillo. Le contenu des mails a déjà été publié.

Va-t-on vers un "Grilloleaks" en Italie? Des députés du "Mouvement 5 étoiles" (M5S), mené par Beppe Grillo, sont victimes de piratages de leurs mails, rapporte Courrier International. Un groupe inconnu de personnes qui se nomment "Hackers du PD" (pour Parti Démocrate) ont ainsi revendiqué avoir piraté une trentaine de comptes mails de députés du M5S. Le P.D., de gauche, a depuis pris ses distances de cette action.

Mais quelle est la motivation de ces hackers? Dans une vidéo, ils expliquent avoir "été déçus" par les élus de M5S. "Vous défendez la transparence mais vous ne la pratiquez pas chez vous", affirment-ils. Ils demandent ainsi "la publication immédiate des revenus du patrimoine de Giuseppe Grillo et Gianroberto Casaleggio, le cofondateur du Mouvement des 5 étoiles, et des revenus issus du site beppegrillo.com". Et ils préviennent: "Nous continuerons tant que Grillo et Casaleggio ne diront pas la vérité sur les gains réalisés grâce à la politique".

Le contenu des mails "embarrassant"

Plus de 7.600 mails ont été hackés jusqu’ici, dont certains envoyés par Beppe Grillo lui-même aux militants et parlementaires. Et la publication de certains d’entre eux pourrait se révéler gênante, explique L’Espresso, qui a révélé le premier l'affaire. Le quotidien rapporte que "la plupart de la correspondance relate de l’activité politique et organisationnelle du M5S", et "il y a aussi des mails qui ont comme expéditeur Beppe Grillo".

Certains "cinq étoiles" reconnaissent qu'ils redoutent la publication de "conversations embarassantes" ou encore de "commentaires extrêmement francs sur quelques collègues", ajoute l'agence de presse italienne Ansa.

La publication de la correspondance de parlementaires est une infraction grave, rappelle Ansa, qui ajoute que l'épreuve est "difficile" pour le parti de Beppe Grillo. Et de conclure que "si les indiscrétions devaient être confirmées, le M5S devra montrer qu'il a beaucoup de cohésion".


A LIRE AUSSI:

>> Beppe Grillo, populiste populaire