BFM Business

Ferrero demande la fermeture d'un site dédié au Nutella

La pâte à tartiner compte de nombreux adeptes sur la Toile.

La pâte à tartiner compte de nombreux adeptes sur la Toile. - -

NutellaDay.com qui fédère une importante communauté de fans de la pâte à tartiner depuis sept ans fermera samedi.

[Mise à jour du 22/05 : Mardi soir, Ferrero a communiqué via sa page Facebook pour annoncer que l'affaire était close et qu'il renonçait à faire fermer le site.]

Le site existe depuis 2007. NutellaDay.com rend hommage à la fameuse pâte à tartiner chocolatée aux noisettes. Une fête est même organisée par ses fans le 5 février. Mais samedi, la créatrice du site, Sara Rosso, une blogueuse américaine vivant à Milan, tirera le rideau. Elle explique avoir reçu une mise en demeure de Ferrero, propriétaire de la marque, qui commercialise le produit.

"J'espère qu'il s'agit juste d'un 'au revoir' et non d'un 'adieu'", écrit la blogueuse qui se dit "surprise et déçue" de cette décision alors qu'elle affirme avoir eu, pendant ces sept dernières années, "des contacts et des expériences positives avec plusieurs salariés de Ferrero".

Une vraie communauté de fans

Sur le site, qui reprend le code couleur de la marque, on trouve des consignes pour participer au Nutella Day, dont la 7e édition a eu lieu en 2013. Chansons, vidéos, photos, événements, posts de blogs, chacun est libre de laisser libre cours à son imagination pour rendre hommage à la spécialité chocolatée.

Sont également présentés des recettes, des tests tels que "10 signes qui montrent que vous êtes accro au Nutella", des témoignages d'internautes sur leur première dégustation et des liens vers un e-book intitulé "Le guide non-officiel du Nutella".

"Je n'aurais jamais pensé que l'idée (...) serait reprise par tant de gens", explique Sara Rosso. Le Nutella Day compte près de 7000 followers sur son compte Twitter (@NutellaDay) et quelques 39.000 fans sur sa page Facebook. La blogueuse déclare avoir crée ce site et le concept uniquement comme "fan", sur son "temps libre" et qui souhaite que le Nutella Day perdure "sous une forme ou sous une autre".

Ferrero s'est pour l'instant refusé à tout commentaire. Selon le journal italien Corriere della Sera, c'est l'utilisation du nom et du logo de la marque qui poserait problème.


À LIRE AUSSI:

>> Nutella : comment Ferrero veut relancer les ventes en France ?
>> "Amendement Nutella", le Sénat taxe l'huile de palme