BFM Tech

Facebook dévisse en bourse au 2e jour de sa cotation à Wall Street

L'action de Facebook a dévissé ce lundi à New York. Les investisseurs ont semblé sceptiques quant à sa valorisation astronomique, au deuxième jour de cotation.

Chutant d'environ 8% en-dessous de son prix d'introduction à l'ouverture de son deuxième jour de cotation, l'action Facebook a même plongé de 13,68% à 33,OO dollars au cours de la première demi-heure d'échanges avant d'effacer quelques pertes et de se stabiliser vers -10%.

À la différence de vendredi, où Facebook avait pu être influencé par la morosité ambiante, sa chute, lundi, représentait un vrai contraste par rapport au rebond perceptible sur tous les marchés américains. Vendredi, les banques avaient pu éviter que l'introduction en Bourse ne tourne au désastre en soutenant le titre à bout de bras à coup d'achats. L'action n'était jamais tombée sous les 38 dollars, même si elle avait longtemps tourné autour de ce seuil.

Cette contre-performance dès l'ouverture du titre "FB" illustrait pour beaucoup le scepticisme persistant des investisseurs quant à la solidité de Facebook, un temps occulté par l'énorme engouement du public pour les débuts en Bourse du site aux 900 millions d'utilisateurs dirigé par son jeune PDG, Mark Zuckerberg, 28 ans.