BFM Business

Facebook désormais autorisé aux moins de 13 ans ?

Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook.

Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook. - -

Le réseau social Facebook chercherait un moyen de contourner l'interdiction qui concerne les enfants de moins de 13 ans. Mais ceux-ci n’ont pas attendu l'autorisation pour s’y inscrire…

Officiellement, les moins de 13 ans ne peuvent s'inscrire sur Facebook. Un interdit assez virtuel, puisqu'il suffit de maquiller sa date de naissance. La firme de Mark Zuckerberg travaillerait actuellement à trouver un moyen de lever l’interdiction qui concerne les jeunes enfants, notamment par le biais d’un compte joint avec les parents. Mais les moins de 13 ans n’ont pas attendu l’autorisation. 1 sur 4 confesse posséder un compte Facebook : 15% des 7-9 ans et 35% des 10-12 ans. 

« Je me suis inscrite sans l'autorisation de ma mère »

A bientôt 13 ans, Léa est inscrite sur Facebook depuis bientôt deux ans : « Ma mère n’a pas mon code. Au début, je l’ai fait sans son autorisation. Du coup, elle s’est créé un compte et je l’ai en "amie", sinon elle me retire Facebook. » Conséquence : les parents s’inquiètent. Mélanie est mère d’une petite fille de sept ans : « Forcément, je vais être confrontée à une demande de ma fille. Je serai obligée de dire "d'accord, mais on regarde Facebook ensemble", avec surveillance, pas toute seule. »

« On peut mettre des limites »

Les enfants, même très jeunes, sont attirés par Facebook et les discussions virtuelles : « Peut-être que c’est parce que ça pourrait être plus simple de s’exprimer de manière indirecte plutôt qu’être confronté à la relation dans l’immédiateté de la rencontre, explique Marine Bernadet, psychologue au centre hospitalier Saint-Jean-de-Dieu à Lyon. Ce n’est pas forcément mauvais en soi. On peut s’inquiéter dans l’usage abusif de ce choix relationnel. Après, on peut plus largement réguler, mettre des limites à l’usage de ce que l’enfant peut faire du net. »

La Rédaction, avec Sophie Delpont.