BFM Business

Espionnage : Julian Assange conseille aux journalistes d’abandonner l’email

-

- - -

Le sulfureux fondateur de Wikileaks explique que le seul moyen pour les journalistes d’assurer la confidentialité de leurs échanges, consiste à... revenir au courrier papier.

Lors d’une interview accordée au journal belge Le Soir, Julian Assange, fondateur de Wikileaks, donne quelques conseils de contre-espionnage aux journalistes. Sa principale recommandation : arrêter d’utiliser le courrier électronique, et revenir aux services postaux traditionnels.

Son raisonnement est plutôt simple. « Les journalistes sont traités comme des espions par les services de renseignement » explique Assange. « Les mêmes méthodes utilisées contre les espions sont utilisées contre les journalistes, et désormais, les journalistes doivent apprendre les techniques de contre-espionnage pour protéger leurs sources » conclut-il. Selon lui, « l’évolution de la surveillance électronique rend toute protection techniquement très difficile ».

Contre les gouvernements et les multinationales

Assange suggère donc d’en revenir aux vieilles méthodes « pour tous ceux qui n’ont pas 10 d’expérience en cryptographie ». C’est-à-dire « utiliser les services postaux traditionnels ». L’australien ajoute que d’autres méthodes ont aussi prouvé leur efficacité, comme rencontrer ses sources lors de conférences « ou tout autre endroit dans lequel celui qui vous surveille ne peut pas deviner que vous rencontrez votre source ».

Assange prévient les journalistes : « s’il y a une opportunité pour les services gouvernementaux et les multinationales privées d’intercepter vos communications avec votre source, ils le feront, qu’importe si la loi les y autorise ou non ».