BFM Business

Des chercheurs anglais inventent un écran qui flotte dans les airs

-

- - -

Grâce à de petites billes de polystyrène et à des ultrasons, les pixels pourraient s’affranchir des murs et autres supports.

Imaginez une gare ou un aéroport avec des panneaux d’affichage qui ne seraient plus fixés aux murs mais flotteraient dans les airs… Ce scénario relève pour le moment de la science-fiction mais le concept est techniquement envisageable, comme viennent de le démontrer des chercheurs anglais de l’Université du Sussex.

Appelée JOLED, cette technologie est pour l’instant primitive car elle est constituée d’un ensemble de 6 x 6 billes de polystyrène qui lévitent grâce à des ultrasons émis par de petits haut-parleurs. Pour créer un semblant d’affichage, une partie de la sphère des billes est colorée. Une rotation permet ainsi d’afficher un point blanc ou un point noir (si la bille est peinte moitié en blanc et moitié en noir). Certes on est loin de la 4K ou de la 8K, mais c'est un début.

Reste à pouvoir faire tourner les billes. Pour cela, les chercheurs de l’Université du Sussex utilisent un revêtement en dioxyde de titane, qui octroie à chaque bille une charge électrostatique, et des petites électrodes pour créer un champ de force électrique. De quoi préfigurer ce que sera peut-être l’affichage d’après demain …