BFM Tech

Ces députés qui veulent rebaptiser Internet

-

- - -

Un groupe de députés du parti des Républicains a déposé un amendement pour légiférer sur l’usage du mot "Internet". Un nom commun qui ne prendrait plus de majuscule et serait obligatoirement précédé d’un article.

C’est un combat porté haut par Patrice Martin-Lalande. Avec 12 autres députés du mouvement des Républicains, il propose de réformer l’usage du mot internet. Il a déposé un amendement dans ce sens le 5 janvier dernier.

Ulcérés par la diversité des dénominations employées en France et présentes notamment dans le projet de loi numérique, ils entendent imposer internet comme un nom commun, donc sans majuscule et précédé d’un article. On ne dira plus "Internet" mais "l’internet" donc comme "le téléphone" ou "la télévision".

Et de conclure gravement : "Au moment où il est recherché les moyens de renforcer la nature de “bien commun universel” de ce réseau, il serait paradoxal de continuer à utiliser la dénomination “Internet” ou, pire, “l’Internet”, comme si ce réseau avait besoin d’un nom propre qui est, par définition, la propriété d’une personne physique ou morale".

Ouf, on est soulagé.