BFM Tech

Affaire Rey-Maupin: le mystérieux pic lundi de la fiche Wikipedia

La page Wikipedia de l'affaire Rey-Maupin

La page Wikipedia de l'affaire Rey-Maupin - -

SUR LES INTERNETS - L'article sur le site encyclopédique de l'affaire Rey-Maupin, dans laquelle Abdelhakim Dekhar a été condamné en 1998, a connu une brutale hausse de fréquentation lundi.

L'arrestation mercredi soir du tireur parisien a permis non seulement de lever le voile sur son identité mais aussi sur son passé judiciaire. Le nom d'Abdelhakim Dekhar est intimement lié à l'affaire Rey-Maupin, une épopée sanglante, dans laquelle il a été condamné à quatre ans de prison en 1998. Mais plus surprenant encore, la fiche de l'affaire sur le site encyclopédique Wikipedia a connu une étrange hausse de fréquentation lundi, soit deux jours avant l'identification et l'interpellation du suspect. Simple coïncidence?

590 visites

C'est la directrice des programmes Wikimédia France qui le remarque dans la nuit de mercredi à jeudi, peu de temps après que le nom d'Abdelhakim Dekhar se retrouve associé aux "Tueurs de la Nation". Sur Twitter, Adrienne Alix se demande si la police avait déjà fait le lien entre le tireur parisien et l'affaire Rey-Maupin. En tous cas, elle note, statistiques à l'appui, que la page consacrée à l'affaire sur Wikipedia a enregistré lundi 18 novembre un nombre total de 590 visites, contre une dizaine habituellement.

La police se doutait-elle ? Hausse brutale de vues de l'article WP sur l'affaire Rey le 18/11 (lundi)... http://t.co/qqhVJuOxHy #étrange
— Adrienne CharmetAlix (@AdrienneAlix) November 20, 2013

Un article sur Slate

Pour Slate, cette hausse spectaculaire pourrait s'expliquer par la publication d'un article sur les traques qui finissent mal, le même jour. Effectivement, l'article, qui revient sur les précédentes cavales des tireurs isolés, inclut le couple Florence Rey et Audry Maupin, les auteurs de la fusillade sur la place de la Nation en 1994.

Mais un internaute fait remarquer que "la moitié de ces consultations a eu lieu entre 12h et 13h... (333) et 54 entre 13h et 14h". Or, l'article de Slate a été publié lundi vers 19h.

@AdrienneAlix et d'après http://t.co/FK5ZgjUthg , la moitié de ces consultations a eu lieu entre 12h et 13h... (333) et 54 entre 13h et 14h.
— Lit Lok (@Litlok) 20 Novembre 2013

"Fusil à pompes sac de sport"

Un certain Julien Breitfeld propose sur Twitter une toute autre explication. Selon lui, il suffisait de taper dans le moteur de recherche de Wikipedia les mots-clés "fusil à pompes sac de sport" (correspondant aux indices relatifs au tireur de BFMTV, Libération et la Société Générale) pour tomber sur l'article de l'affaire Rey-Maupin. Effectivement, ça marche. Difficile d'en tirer une conclusion, il pourrait aussi bien il s'agir d'une simple coïncidence.

Pour trouver le suspect dans l'affaire du tireur, il suffisait de taper "fusil à pompe sac de sport" ds wikipedia cc @pbeyssac @AdrienneAlix
— julien breitfeld (@marklor) 20 Novembre 2013

Mélanie Godey