BFM Tech

A-t-on le droit de critiquer son supérieur sur Facebook ?

-

- - -

Le licenciement des deux salariées, accusées d’avoir dénigré leur patron sur Facebook, a été annulé ce jeudi par la Cour de Versailles. Cette dernière a estimé que la mise à pied était une sanction suffisante. Mais elle ne s’est pas exprimée sur le fond : peut-on critiquer son patron sur Facebook ?

La Cour de Versailles a tranché : ce jeudi, elle a annulé pour vice de forme le licenciement des deux salariées, accusées d’avoir dénigré leur supérieur hiérarchique sur Facebook. Les deux salariées ayant déjà fait l’objet d’une mise à pied disciplinaire, la justice a donc estimé qu’une deuxième sanction était injustifiée.

Un « mur » Facebook est-il public ou privé ?

Mais la Cour ne s’est pas prononcée sur le fait que les deux femmes aient critiqué leur patron sur Facebook. Elle n’a donc pas tranché sur la question : un « mur » Facebook est-il public ou privé ? Les avocats des deux parties se disent ce jeudi déçus que le jugement ne s'exprime pas sur le fond, mais uniquement sur la forme.