BFM Tech

VIDEO - Deux iPhone et une montre connectée: Apple repasse à l'offensive

Le directeur général d'Apple, Tim Cook, présente la nouvelle "Apple Watch" ce mardi 9 septembre.

Le directeur général d'Apple, Tim Cook, présente la nouvelle "Apple Watch" ce mardi 9 septembre. - AFP

Le groupe informatique américain Apple a levé le voile mardi sur sa première et très attendue montre connectée et sur deux modèles du nouveau iPhone 6.

Dans un suspense savamment entretenu par la marque à la pomme, le directeur général du groupe, Tim Cool a dévoilé devant toutes les huiles de la Silicon Valey, à Cupertino, en Californie, ses toutes dernières nouveautés.

Tim Cook veut prouver que la marque à la pomme n'a pas perdu sa capacité à innover en même temps que son prédécesseur, l'emblématique patron-fondateur Steve Jobs, décédé en 2011.

> La tant-attendue montre connectée

En un clin d'oeil à Steve Jobs, Tim Cook a repris sa formule devenue légendaire, "encore une chose", pour introduire la montre, décrite comme "l'appareil le plus personnel que nous ayons jamais créé". "C'est le prochain chapitre dans l'histoire d'Apple", a-t-il promis.

Elle sera disponible début 2015 au prix de départ de 349 dollars, avec deux tailles d'écrans tactiles et toute une série de bracelets interchangeables. 

Tim Cook s'est dit persuadé que l'Apple Watch serait "un produit révolutionnaire", la comparant à quatre autres produits emblématiques du groupe, l'ordinateur Mac, le lecteur de musique iPod, le smartphone iPhone et la tablette iPad.

> Deux nouveaux iPhones, toujours plus grands et plus fins

La firme a dévoilé deux nouveaux modèles, dont la première "phablette" d'Apple, un type de smartphone presque aussi grand qu'une tablette qui plait de plus en plus aux consommateurs. L'iPhone 6 aura un écran de 4,7 pouces de diagonale (11,9 centimètres) et l'iPhone 6 "Plus" montera à 5,5 pouces (14 centimètres). L'iPhone 6 est également plus fin que ses prédécesseurs, et doté d'un processeur plus puissant et d'un écran de qualité améliorée.

L'iPhone 6 et le plus grand, l'iPhone 6 Plus, sortiront le 19 septembre sur 10 marchés, dont les Etats-Unis, la France et le Canada, avec des pré-commandes ouvertes dès ce vendredi.

> Un nouveau système de paiement

Le groupe américain a aussi annoncé son entrée sur un autre marché très lucratif, celui des services de paiements avec un système de porte-monnaie électronique baptisé ApplePay. Intégré aux nouveaux iPhone, il utilise la technologie de communication de proximité NFC et intègre un dispositif assurant la sécurité des données de paiement stockées.

> L'Apple Watch fait bondir l'action d'Apple

Beaucoup prédisent à l'Apple Watch, sur laquelle des spéculations couraient depuis plus d'un an, le même potentiel révolutionnaire qu'avaient eu à leur époque l'ordinateur Mac, le smartphone iPhone ou la tablette iPad.

Les accessoires électroniques "prêt-à-porter" sont considérés par les experts du secteur technologique comme le prochain grand moteur de croissance après les smartphones et les tablettes. Propulsée par ces annonces, l'action d'Apple gagnait 3,37% à 101,67 dollars sur le Nasdaq, après être montée jusqu'à 103,08 dollars juste après la présentation de l'"Apple Watch".

C. P. avec AFP