BFM Tech

Snapchat tente d'éteindre l'incendie sur ses conditions de confidentialité

La mise à jour des conditions d'utilisation de Snapchat a fait frémir les utilisateurs de l'appli au point que le service a publié un billet pour les rassurer.

Depuis que Snapchat a mis à jour sa politique de confidentialité et conditions d'utilisation la colère gronde parmi les utilisateurs de l’appli. Pour éteindre l’incendie, le service a publié un billet sur son blog évoquant une "certaine confusion à propos des termes de cette mise à jour".

Revenons à l’origine de ce coup de colère des internautes. Les nouvelles conditions de Snapchat lui octroient une "licence perpétuelle mondiale, gratuite, sous-licenciable, transférable" pour "héberger, stocker, utiliser, afficher, reproduire, modifier, adapter, éditer, publier, créer des contenus dérivés, exécuter publiquement, diffuser, distribuer, promouvoir, exposer, afficher publiquement le contenu sous n’importe quelle forme et sur n’importe quel média ou méthode de distribution".

Autrement dit, les photos que les internautes publient sur Snapchat peuvent être stockées et ensuite utilisées comme "matériel promotionnel" sur l’appli, le site Web ou sur ses comptes sociaux. Si ces conditions ne sont pas si différentes de celles des autres réseaux sociaux et de celles qui étaient déjà en place sur Snapchat, les termes utilisés par le service sont si larges qu’ils ont suscité une vague d’inquiétude et de colère parmi les habitués de l’appli. Certains sont même allés jusqu’à supprimer leur compte.

Snapchat a donc voulu rassurer. "Les Snaps et Chats que vous envoyez à vos amis restent du domaine privé. Notre politique de confidentialité indique toujours que ces messages sont automatiquement effacés de nos serveurs dès que nous détectons qu’ils ont été vus ou qu’ils ont expirés, rappelle le service. Snapchat ne stocke pas, et ne l’a jamais fait, les Snaps ou les Chats (…) Nous ne pouvons donc pas les partager avec nos partenaires et annonceurs."

Cette licence, poursuit le service, est nécessaire pour permettre à Snapchat de "montrer des Live Stories dans le monde entier et de les rediffuser" et pour les achats in-app. En effet, le service a commencé à faire payer le Replay… et prépare d’autres services payants qui le mèneront, espère-t-il, sur la voie de la rentabilité.

a lire aussi sur 01net.com

Snapchat va vous permettre de revoir des snaps… si vous payez !

Cécile BOLESSE