BFM Tech

Les smartphones servent de moins en moins à téléphoner

"65% du temps passé sur les smartphones est consacré à des activités qui ne sont pas liées à la communication".

"65% du temps passé sur les smartphones est consacré à des activités qui ne sont pas liées à la communication". - -

Applications dédiées à la santé, aux divertissements, aux jeux... 65% du temps passé sur les smartphones est consacré à des activités qui ne sont pas liées à la communication, selon un spécialiste qui annonce une ère "post-smartphone".

Des téléphones qui ne servent plus (seulement) à téléphoner... Les smartphones ont tellement de succès qu'ils sont devenus davantage une plateforme numérique qu'un outil de communication dans la vie des utilisateurs, estime Shawn DuBravac, économiste en chef pour l'association de consommateurs Consumer Electronics Association.

En clair, selon cet expert interrogé la veille de l'ouverture du plus grand salon technologique du monde, les smartphones sont de plus en plus utilisés pour des activités autres que téléphoner. Il avance même un chiffre : 65% du temps passé sur les smartphones est consacré à l'usage d'applications dédiées à la santé, le divertissement, les jeux, etc.

"Je pense que nous sommes en train d'entrer dans une ère post-smartphone", a même lancé Shawn DuBravac aux journalistes avant l'ouverture du salon, mardi.

L'ère "post-smartphone"

"Nous nous sommes éloignés non seulement de la téléphonie mais aussi des communications qui étaient l'activité première de ces appareils", a-t-il expliqué.

Les gens ayant aujourd'hui des écrans de meilleure qualité, "nous nous orientons vers une demande d'images en haute résolution ce qui va avoir un impact sur les offres des services internet".

L'International Consumer Electronics Show (CES), plus grand salon au monde pour un secteur technologique qui pèse un millier de milliards de dollars, est ouvert du mardi 8 au vendredi 11 janvier.