BFM Tech

iPhone, vous pourrez enfin supprimer ces applis Apple que vous n’utilisez jamais

-

- - -

Boussole, Astuces, Bourse,… Les applications par défaut présentes sur iOS ne sont pas toutes très utiles et même utilisées. Afin d’éviter de créer un dossier dédié pour les cacher à vos yeux, Apple pourrait bientôt vous permettre de les masquer, tout simplement…

Que vous vous moquiez complètement des cours de la bourse ou que vous ayez une application de prédilection, que la boussole ne vous serve pas à grand chose entre votre maison et votre travail ou que vous vous serviez très rarement de la calculatrice, il y a de fortes chances que, comme de nombreux autres utilisateurs d’iOS, vous ayez créé un dossier Apple, ou Vrac, pour les plus téméraires. Un dossier qui sonne comme une mise en quarantaine, une mise au ban. Un dossier où bon nombre des applications installées par défaut avec iOS vont finir leurs jours, en espérant être lancées de temps à autres.

La bonne nouvelle, c’est qu’Apple pourrait avoir entendu la complainte silencieuse des utilisateurs. A en croire AppDevice, Apple vient d’ajouter deux drapeaux de métadonnées aux applications présentes dans l’App Store, appelés "isFirstParty" et "isFirstPartyHideableApp". Comprenez est une "application par défaut" et "est une application par défaut qu’on peut cacher". Ces drapeaux permettent de déterminer l’état d’une application, son comportement d’affichage, etc.

Il serait donc question de pouvoir cacher des applications. En l’occurrence, il s’agirait des applications Bourse, Boussole, et Dictaphone. Les autres logiciels par défaut pourraient ne pas offrir cette possibilité. Même si cet état sera soumis à une valeur bouléenne : vrai ou faux, qui permet de l’activer à la manière d’un interrupteur.

Tim Cook avait d’ailleurs abordé le sujet en septembre dernier dans une interview à Buzzfeed. Il déclarait ainsi : "certaines applications sont liés à d’autres choses dans l’iPhone. Si elles sont retirées, cela pourrait causer des problèmes ailleurs dans le téléphone. D’autres applications ne posent pas le même souci".

Si les utilisateurs pourront donc bientôt cacher les applications inutiles présentes par défaut, les entreprises et les écoles qui utilisent le logiciel Apple Configurator 2.2, pour gérer une flotte d’appareils sous iOS peuvent déjà le faire depuis quelque temps. Il est fort probable qu’il faudra attendre encore quelques mois avant de pouvoir faire une croix sur la bourse ou la boussole. La nouvelle pourrait être assez logiquement annoncée en juin prochain lors de la conférence des développeurs d’Apple, la WWDC 2016. Si elle est intégrée à iOS 10, il faudra alors patienter un peu plus longtemps et attendre le lancement officiel du nouvel OS, en septembre prochain.