BFM Business

Pass sanitaire: il est désormais possible de faire désactiver son QR Code en cas d'usurpation

Un mail et un numéro de téléphone ont été mis à disposition de tous les possesseurs de pass sanitaire qui désirent le désactiver pour en obtenir un nouveau.

Vous avez par erreur partagé votre pass sanitaire sur les réseaux sociaux, ou soupçonnez qu'il soit utilisé frauduleusement? Comme Emmanuel Macron et Jean Castex, vous pouvez désormais le faire annuler pour en générer un autre.

Sur Twitter, le compte officiel de l'application TousAntiCovid annonce qu'il est possible de signaler son QR Code, s'il est usurpé, au support officiel. Pour cela, deux solutions sont proposées: un appel au 0 800 08 71 48 ou l'envoi d'un mail à l'adresse revocation-passe-sanitaire@sante.gouv.fr.

Ce 24 septembre, le système ne semblait toutefois pas être pleinement opérationnel. BFMTV a contacté le support téléphonique à deux reprises. A chaque fois, il a été précisé que contrairement à ce qui est écrit sur Twitter, l'opération n'est pas encore possible. Un mail a par ailleurs été envoyé à l'adresse communiquée afin d'évaluer la nature de la procédure.

Bientôt une procédure automatisée

Sur le papier, cette nouveauté pourrait toutefois apporter une solution jusqu'ici inexistante en cas d'usurpation de QR Code. D'autres solutions, plus rapides, devraient par ailleurs voir le jour, confiait une source ministérielle à BFMTV ce 21 septembre.

Parmi les hypothèses envisageables, la possibilité de désactiver soi-même son QR Code sur le site attestation-vaccin.ameli.fr ou auprès de tout professionnel de santé.

Contactée par BFMTV, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) confirme que de telles opérations seraient bien compatibles avec la législation actuelle.

"La révocation n’est possible que lorsqu’une personne demande qu’on désactive son propre passe, parce qu’il a été perdu ou copié et qu’elle craint des fraudes" précise ainsi la Commission.

Charge au support de TousAntiCovid, par mail comme par téléphone, de s'assurer de l'identité de la personne qui fait la demande.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech