BFM Business

Pass sanitaire: que faire si mon QR code a été usurpé?

Les QR Codes d'Emmanuel Macron et Jean Castex dans TousAntiCovid

Les QR Codes d'Emmanuel Macron et Jean Castex dans TousAntiCovid - BFMTV

Ces derniers jours, les QR codes du Président et du Premier ministre ont fuité sur la toile. BFMTV fait le point sur les recours possibles dans un tel cas de figure.

Que faire si, comme le président Macron, vous avez été victime d'une fuite du QR code de votre pass sanitaire en ligne?

Tout d'abord, lorsqu'un QR code est signalé comme frauduleux sur TousAntiCovid, un message d'erreur s'affiche.

"Ce certificat semble être utilisé frauduleusement. Si ce certificat ne vous appartient pas, vous risquez une amende de 45.000 euros et 3 ans d'emprisonnement. Si ce certificat vous appartient, veuillez contacter le support au 0 800 08 71 48".

Aucune possibilité sur l'application

BFMTV a contacté le support afin de comprendre la démarche proposée par l'assistance de TousAntiCovid. "Pour l'instant, nous n'avons aucune directive mise en place pour contrer ce type de problème", a expliqué un agent à BFMTV.

Impossible, donc, de résoudre le problème directement auprès de l'application. Par contre, une solution existe: il suffit de se connecter sur le site de l'Assurance maladie, depuis ce lien. Ici, il est possible de générer autant de QR code, au nom de la personne connectée, que l'on souhaite.

Un élargissement de la liste de révocation

Ce nouveau QR code vient donc remplacer celui qui a été volé, et est utilisable légalement, comme celui fourni immédiatement après la vaccination. Concrètement, c'est comme si une clé différente était fournie pour les mêmes informations. En revanche, le pass volé sera toujours disponible: aucun moyen n'est pour l'instant proposé pour le faire officiellement annuler. Votre date de naissance sera par exemple toujours visible par n'importe qui. Les informations qu'il contient peuvent donc toujours être récupérées.

Toutefois, depuis le vol du QR code attenant au pass sanitaire d'Emmanuel Macron, l'Élysée a indiqué que des "travaux étaient en cours pour déployer plus largement [ce] moyen de lutter contre les fraudes." Il s'agit d'un élargissement de la liste de révocation, déjà en place mais peu utilisée, sur TousAntiCovid Vérif. Elle indique à la personne qui scanne un pass que ce dernier est invalide.

Victoria Beurnez