BFM Business

Orange lance ses forfaits 5G, de 40 à 95 euros par mois

Le Samsung Galaxy S10 5G

Le Samsung Galaxy S10 5G - BFMTV.COM

L’opérateur historique est le premier à se lancer sur le marché de la 5G. Si les tarifs peuvent paraître élevés, ils sont associés à des enveloppes de données bien plus importantes.

La 5G est officiellement là. Du moins, sur la facture (les premières antennes 5G ne devraient être déployées qu’en fin d’année pour une couverture des grandes villes à horizon 2025). Sur son site, Quelques jours après la fin des enchères portant sur les fréquences, Orange a mis en vente ses premiers forfaits 5G, avec des enveloppes de données logiquement plus importantes qu’en 4G. Ces dernières vont en effet de 70 Go mensuels à de l’illimité. Toutes sont accompagnées d’un engagement d’un an.

Cinq euros de plus que la 4G

Pour s’offrir le forfait le moins cher (70 Go), il faudra débourser 40 euros par mois, avec une offre à 25 euros par mois pendant un an. Les clients Open (qui bénéficient également d’une offre fixe Orange) pourront quant à eux en profiter pour 30 euros par mois, avec un tarif de 15 euros pour la première année.

Les offres 5G proposées par Orange
Les offres 5G proposées par Orange © BFMTV.COM

Comme de nombreux analystes s’y attendaient, le surcoût de la 5G reste donc limité par rapport à la 4G. A enveloppe équivalente, le forfait 4G de 70 Go est vendu 35 euros par mois. Soit cinq euros de moins.

Orange propose par ailleurs des offres 100 Go (50 euros par mois), 150 Go (65 euros par mois) et illimité, à 95 euros par mois, avec une réduction à 80 euros par mois la première année. Cette offre peut descendre à 65 euros par mois pour les abonnés Open.

Comme le rappelle Orange sur son site, il est impératif de posséder un smartphone compatible 5G pour en profiter. Des modèles sont déjà disponibles chez Samsung ou Google, tandis qu’Apple devrait annoncer ses iPhone 5G ce mardi 13 octobre.

Dans les prochains mois, seuls les clients captant les toutes premières antennes 5G pourront y voir un avantage. Pour l’immense majorité de la population, l’intérêt sera donc limité, pour ne pas dire inexistant.

BFMTV appartient à Altice France, au même titre que SFR.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech