BFM Tech

Un Norvégien de 14 ans dans le coma après un marathon Call of Duty

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Jouer aux jeux vidéo trop longtemps sans bouger n'est pas bon pour la santé. Mais ajoutez à cela une absorption déraisonnable de boissons énergétiques, et vous augmentez le risque d'avoir un grave accident de santé.

Jouer aux jeux vidéo ne rend pas idiot. En revanche, rien n’empêche un idiot de jouer aux jeux vidéo. Si, parfois, l’idiotie peut être mise sur le compte du jeune âge, elle peut aussi avoir des conséquences dramatiques.

Henrik Eide Dahl, un jeune Norvégien de 14 ans, a joué pendant 16 heures d’affilée à Call of Duty, dans le cadre d’une LAN partie sur le réseau de son école. Pour tenir le coup, il a ingurgité pas moins de quatre litres de boissons énergétiques.

Des quantités que son organisme n'a pas tolérées. L'adolescent s’est ainsi évanoui en plein match, s’est retrouvé héliporté à l’hôpital alors qu'il était menacé de perdre ses reins. Il a ensuite sombré dans le coma pendant plusieurs jours, avant d’en sortir, heureusement. Après avoir passé 13 jours à l’hôpital, le jeune garçon doit continuer à prendre des médicaments pour contrôler sa pression sanguine. Son état devrait à terme revenir à la normale.

L'une des médecins en charge du dossier confiait ainsi aux journalistes locaux: "Sa vie a été sévèrement mise en danger. Le système nerveux central, le système cardiovasculaire, les poumons et les reins ont été touchés".

Si les médecins indiquent qu’il va falloir réaliser des tests complémentaires pour connaître la cause exacte de ce malaise, les boissons énergisantes sont pointées du doigt. Cette fois, les jeux vidéo ne semblent pas directement mis en cause.

Pierre Fontaine