BFM Tech

Un ingénieur transforme un Segway en un génial fauteuil roulant

-

- - Ogo Technology

En partant d'un Segway, un ingénieur a imaginé et fabriqué un fauteuil roulant mains libres qui donne une grande liberté de mouvement à son utilisateur.

C’est pour aider un ami devenu paraplégique à la suite d’un accident de ski à se déplacer que Kevin Halsall a conçu l’Ogo, un fauteuil roulant électrique mains libres à partir d’un Segway, rapporte le Telegraph. Si la conception et la construction du prototype ont pris quatre ans et se sont déroulées dans le hangar de cet ingénieur néo-zélandais, l’appareil est désormais en préproduction pour une commercialisation à plus grande échelle.

Pour l’équipe d’Ogo Technology, ce fauteuil, qui mélange électronique de pointe et un système de commande mains libres innovant, marque "le début d’une nouvelle ère dans le domaine des transports des personnes en leur offrant une grande liberté de mouvement et une indépendance maximale".

La version actuelle du fauteuil peut atteindre une vitesse de pointe de 20 km/h et en utilisation quotidienne a une autonomie d’environ 30 km. Pour le diriger, l’utilisateur doit simplement se pencher dans la direction où il veut aller en se servant des muscles abdominaux, qui régissent son équilibre, explique Kevin Halsall dans la vidéo ci-dessus.

En plus du mécanisme de contrôle caché dans le siège, l’Ogo dispose de stabilisateurs, qui servent notamment lorsque l’utilisateur veut prendre quelque chose au sol, et de pneus interchangeables permettant de se déplacer sur différents terrains.

Pour le moment le prix du fauteuil n’a pas encore été fixé, mais Kevin Halsall le veut le plus bas possible pour que "tous ceux qui en ont besoin puissent se l’offrir". Le constructeur Ninebot a lui aussi développé un modèle similaire, le Ninebot Nino, qui n'est toujours pas commercialisé.

Cécile BOLESSE