BFM Tech

Un amputé reçoit une prothèse de bras inspirée du jeu Metal Gear Solid

-

- - BBC3

Privé de bras après un accident en 2012, le Britannique James Young est le héros d’un documentaire qui raconte l’histoire de son nouveau bras artificiel.

La BBC vient de publier un documentaire qui raconte l’incroyable histoire de James Young. Tout commence tragiquement par la perte de son bras en mai 2012, après être tombé entre deux wagons de train.

En 2015, James Young répond à une petite annonce de l’éditeur de jeux Konami qui recherche des personnes amputées pour une expérience inédite : concevoir une prothèse de bras similaire à celle du personnage Big Boss dans le jeu vidéo Metal Gear Solid.

Le projet porte le nom de Phantom Limb Project, en référence à l’opus 5 du jeu vidéo : Metal Gear Solid 5, The Phantom Pain (la douleur fantôme).

Conçue par la spécialiste Sophie de Oliveira Barata, la prothèse de James Young est capable d’attraper des objets et de serrer des mains. Mais surtout, elle comporte des fonctions qui rappellent celles du jeu vidéo. Tout d’abord, elle est dotée de diodes lumineuses programmables, d’un laser et d’une lampe torche. Cette prothèse possède aussi une prise USB dans le poignet, pour connecter un smartphone, et surtout un écran sur l’avant-bras pour lire son courrier électronique et même contrôler un petit drone.

Sophie de Oliveira Barata travaille depuis 12 ans avec des personnes amputées, mais elle n’avait jamais développé auparavant de prothèse issue d’un jeu vidéo. Imprimé en 3D, le nouveau bras de James Young a coûté environ 70.000 livres sterling (plus de 90.000 euros).

Suite à son accident, James Young porte également une prothèse de pied mais celle-ci est nettement plus classique.