BFM Business

Samsung: un smartphone avec capteur d’empreintes sous l’écran?

Le Huawei Mate RS

Le Huawei Mate RS - Huawei

Avec l’arrivée prochaine du Galaxy S10, le fabricant sud-coréen aurait pris la décision de franchir un cap technologique.

Pour fêter les dix ans de son smartphone haut de gamme, Samsung pourrait lui offrir une innovation de choc: l’intégration d’un capteur d’empreintes digitales, directement sous le verre de l’écran. Ce qui permettrait à l’appareil de se passer de capteur d’empreintes à l’arrière, parfois plus difficile à utiliser. En chantier depuis de longs mois, cette fonction serait intégrée au Galaxy S10, prévu pour le début de l’année prochaine. La décision aurait été arrêtée ces derniers jours, d’après le site sud-coréen ETNews.

Samsung, avant Apple?

L’intégration d’un capteur d’empreintes digitales sous l’écran a pour avantage de ne pas restreindre la surface d’affichage en façade. Mais les obstacles techniques sont nombreux, à commencer par une baisse importante de la réactivité du capteur lorsqu’il est placé sous une couche de verre. Plusieurs fabricants sont déjà parvenus à présenter des capteurs fonctionnels. C’est notamment le cas de Huawei, qui commercialise un smartphone équipé d’un capteur d’empreintes digitales placé sous l’écran, au prix de 1700 euros.

Après la démocratisation des écrans avec encoche - façon iPhone X - en 2018, l’année 2019 pourrait être celle de la popularisation de ces capteurs d’empreintes invisibles. Samsung devrait notamment être suivi par Apple, quelques mois plus tard. En attendant, le fabricant coréen présentera cet été le Galaxy Note 9, qui devrait reprendre les grandes lignes du Samsung Galaxy S9 en y ajoutant un stylet.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech