BFM Tech

Samsung dévoile un écran enroulable qui pourrait révolutionner l'univers des smartphones

-

- - Capture vidéo

Après les brevets et les rumeurs, Samsung a enfin présenté son écran OLED flexible. Le premier produit à en profiter pourrait bien être un de ses prochains smartphones, le Galaxy X.

Les écrans pliables ou enroulables sont un peu l’Arlésienne de la high-tech. Mais cette fois, les choses se précisent et le premier smartphone profitant de cette technologie, le Samsung Galaxy X, pourrait même sortir en 2017. L'entreprise coréenne a profité d’un salon professionnel à San Francisco pour lever le voile sur ce mystérieux écran.

Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, l'écran est bien protégé dans un caisson transparent. Il mesure 5,7 pouces de diagonale, ce qui correspond à un standard pour les smartphones du moment. Il pèse à peine 5 grammes pour une épaisseur de seulement 0,3 millimètres et une fois enroulé, il affiche un rayon de 10 millimètres. Mais attention, il n'est pas tout à fait complet : lui manque notamment une couche pour le rendre tactile, ce qui l'épaissira et pourrait le rendre moins flexible.

On peut très bien imaginer différents usages pour ce nouveau type d’écran en plus de servir dans un smartphone: il pourrait trouver sa place sur le tableau de bord d’une voiture, une tablette ou pourquoi pas un téléviseur.

Spécialiste de la fabrication d'écrans, Samsung a déjà beaucoup innové en la matière, notamment en popularisant les écrans AMOLED à fort taux de contraste. Et en 2014, il a lancé le tout premier smartphone doté d'un petit écran incurvé, le Galaxy Note Edge. On pouvait y afficher des notifications, des actualités, la météo ou tout simplement une horloge. La marque a ensuite poursuivi dans cette voie avec les Galaxy S Edge. Le passage à un écran réellement flexible est toutefois un défi technique d'une toute autre ampleur.

-
- © Samsung Display