BFM Business

Orange lance sa propre enceinte connectée et son assistant vocal: Djingo

L'enceinte connectée Djingo.

L'enceinte connectée Djingo. - Orange

Orange a enfin dévoilé son enceinte connectée. Dotée d'un assistant vocal, Djingo, elle permettra de contrôler un large ensemble de services par la voix, de la télévision aux objets connectés de la maison.

Il était attendu depuis près de deux ans. L'assistant vocal Djingo, conçu par Orange, est finalement né ce 13 novembre. L'enceinte qui lui donnera vie sera commercialisée dès le 14 novembre sur Internet ainsi que dans toutes les boutiques Orange, a fait savoir l'entreprise. Elle sera dans un premier temps vendue au prix de 99,99 euros pour les clients LiveBox, pour un prix réel de 149,99 euros. Après une simple mise à jour, et sans surcoût, l'assistant sera également disponible sur les télécommandes Orange, qui équipent 1,5 million de foyers. 

"Ok, Djingo"

L'assistant vocal d'Orange arrive sur un marché déjà saturé par les géants Apple, Google ou encore Amazon. Qu'à cela ne tienne. Djingo répondra aux mots-clés "Ok, Djingo" pour interagir avec sa box TV, lancer de la musique sur Deezer, en passant par l’enceinte ou le micro de la télécommande.

Autre possibilités: passer un appel téléphonique, s'enquérir de la météo ou contrôler l'ensemble des objets connectés de sa maison, dont les ampoules ou le chauffage. Pour toutes les requêtes plus élaborées, sortant de l'écosystème Orange, Djingo basculera automatiquement vers... Alexa, l'assistant vocal d'Amazon. Les deux cohabiteront donc bel et bien dans les enceintes connectées Djingo. 

Djingo a été présentée à plusieurs reprises ces derniers mois, avant de voir son lancement retardé. En décembre 2018, Stéphane Richard, le PDG d'Orange, y voyait "l’interface privilégiée pour tous les services Orange: il devient un téléphone et passe des appels, en mode main libre à domicile, il permet d’interagir avec la Télé d’Orange et de piloter l’intégralité des services de «Maison Connectée»", selon des propos rapportés par Le Figaro.

Orange voit avant tout en ce dernier outil un moyen de donner à ses clients un nouveau moyen d'interagir avec ses services, à l'heure où la voix prend une importance grandissante. Sur son service bancaire, Orange Bank, Djingo sera néanmoins cantonné à l'écrit, précise le groupe. Malgré ses limitations et son retard à l'allumage, Djingo reste à l'heure actuelle le plus sérieux projet d'assistant vocal à l'échelle européenne, face aux géants américains.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech