BFM Tech

Nouveau MacBook d’Apple, très beau, très fin, et très limité

Le nouveau MacBook d'Apple

Le nouveau MacBook d'Apple - BFMTV.com

Avec sa nouvelle couleur rose, le MacBook gagne surtout en puissance. Mais pour certains utilisateurs, ça risque de ne pas être suffisant.

Présenté l’an dernier, le MacBook venait compléter la gamme d’ordinateurs portables d’Apple. Fin, léger - 920 grammes seulement, la machine manquait à l’époque de coffre pour offrir une fluidité satisfaisante. En 2016, la marque à la pomme fait évoluer l’appareil avec une configuration plus musclée.

Visuellement, la nouvelle édition est rigoureusement identique à la précédente. Seule une version rose à été ajoutée. La taille réduite de l’écran rend toujours la cohabitation de deux fenêtres assez compliquée. L’écran Retina est toujours aussi agréable à l’œil bien qu’il manque un peu de luminosité, par exemple pour travailler en plein soleil.

-
- © BFMTV.com

Parmi les forces de ce MacBook, le clavier avec son mécanisme papillon offre un maximum de confort, même s’il demande un petit temps d’adaptation. Même chose pour le pavé tactile Force Touch qui permet de générer différentes actions selon l’intensité de la pression du doigt, à l’image du 3D Touch sur l’iPhone 6s. A ce titre, le MacBook reste l’un des ordinateurs les plus agréables à utiliser pour la bureautique et le traitement de texte.

-
- © BFMTV.com

Pour chercher les faiblesses de l’appareil, il faut toujours aller voir du côté des performances. Il y a du mieux cette année, mais l’amélioration est modérée. Selon nos tests, le MacBook 2016 est seulement 10% plus puissant que la version 2015. En revanche, le gain en puissance graphique oscille entre 25% et 85%. Sans en faire une bête de course pour les joueurs, les nouveaux composants rendent son usage plus confortable. Il y a également un léger mieux concernant l’autonomie avec 9 à 10 heures en usage basique.

Conscient des limites du premier MacBook, Apple offre une nouvelle version plus acceptable selon les critères de puissance de 2016. Très joli, très bien fini et doté d’un bel écran, ce MacBook n’atteint toujours pas les performances d’un MacBook Air. A 1500 euros, il est donc une très, très belle machine à écrire.

pour aller plus loin :

Le test complet du MacBook 12 pouces sur 01net.com

Le top 5 des tests de la rédaction cette semaine

Pierre Fontaine avec Raphael Grably