BFM Tech

Liam, le robot d'Apple qui recycle vos iPhone

Apple a présenté son robot Liam lors de la keynote du 21 mars 2016.

Apple a présenté son robot Liam lors de la keynote du 21 mars 2016. - Apple

Lors de la keynote de ce lundi 21 mars, Apple a présenté son arme fatale pour trier plus vite les composants de ses smartphones en fin de vie : le robot Liam.

C'est l'un des produits les plus impressionnants présentés hier soir lors de la conférence de presse d'Apple et pourtant il n'est pas destiné au grand public, enfin pas directement. Liam, pour Large inverse assembly machine, est le nouveau robot de la firme conçu pour désosser automatiquement les iPhone, afin de recycler plus vite leurs composants.

Recycler les vieux iPhone

Alors que tout le monde attendait avec impatience la présentation du nouvel iPhone SE lors de la conférence d'Apple hier soir, Tim Cook a pris le temps de détailler d'abord les actions de la firme en faveur de l'environnement. Lisa Jackson, la chargée de l'écologie pour la firme de Cupertino, est montée sur scène pour introduire le programme Apple Renew qui permet de déposer son appareil en fin de vie dans un Apple Store, chez un revendeur agréé, ou en effectuant la procédure en ligne. Apple se charge alors de le recycler. C'est là que Liam entre en scène.

29 bras pour démonter vos vieux iPhone

Belle bête en aluminium, Liam n'est en fait qu'un ensemble de 29 bras robotisés. Mais il est sublimé dans la vidéo d'Apple, au point de prendre la forme d'un humanoïde. Ses capteurs lui permettent d'identifier les pièces, et ses pinces agiles de saisir le smartphone, puis de retirer et trier les matériaux. Aidé par d'autres outils sur lesquels il plaque l'appareil, il est capable de séparer les différents composants afin que les matériaux - le cobalt et le lithium de la batterie, l'or et le cuivre de l'appareil photo, ainsi que l'argent et la platine de la carte mère - qu'ils contiennent soient récupérés et recyclés. 

Des chiffres impressionnants

Apple affirme ainsi pouvoir traiter davantage de produits dans un temps plus raccourci. Le chiffre avancé par Apple est de 1,2 million d'unités démontés par an et par robot, à environ 350 unités par heure. Pour entrer davantage dans les chiffres, Liam met environ 11 secondes pour réaliser chaque étape du démontage et prend environ 5 minutes pour venir à bout d'un iPhone, sans en casser les composants et en les triant pour qu'ils soient réutilisés ou recyclés.

Apple ne communique pas sur la date d'entrée en fonction de Liam mais les centres de démontage qui l'utilisent semblent être le fruit d'un processus bien rodé et déjà très efficace, faisait remarquer un journaliste de Mashable US qui a eu la possibilité d'en visiter un près de Cupertino. La société californienne se réjouit du fait que 97% des iPhone reçus sont démontés sans problème par Liam mais précise également que pour l'instant tout ceci est encore en cours de développement...

Les chaînes de démontage des Liam sont alimentées par des humains qui déposent les iPhone de manière à ce que les bras puissent les saisir. Peut-être est-ce pour cela que Liam ne travaille que du lundi au vendredi... Pour l'instant, il a droit à ses week-ends.

Mais peut-être devra-t-il se retrousser les manches si Apple s'attaque aux Mac pour recycler ceux qui ont fait leur temps... Un nouveau chantier qui semble tout désigné pour être l'étape suivante.

Amélie Charnay