BFM Tech

Le célèbre jeu vidéo Pac-Man vient de perdre l’un de ses créateurs

Masaya Nakamura, au centre.

Masaya Nakamura, au centre. - Kazuhiro NOGI / AFP

L’un des fondateurs de Namco, l’éditeur du célèbre jeu vidéo Pac-Man, est décédé. C’est notamment lui qui était à l’origine de son nom.

L’un des pères de Pac-Man n’est plus. Masaya Nakamura, pionnier japonais des jeux vidéo, est mort à l'âge de 91 ans, a annoncé ce lundi 30 janvier le groupe Bandai-Namco.

Décédé le 22 janvier dernier, il était à l’origine de l’un des plus célèbres jeux des années 80 et avait fondé sa société en 1955. Devenue Namco, elle avait ensuite fusionné en 2005 avec le géant japonais du jouet Bandai.

Un nom inspiré par les mangas

La société s'était lancée avec simplement deux chevaux de bois mécaniques installés sur le toit d'un grand magasin. Elle s'était ensuite développée dans les jeux vidéo, les bornes d'arcades et les parcs à thème.

Le petit personnage jaune de Pac-Man, avalant tout ce qui se trouve sur son passage et fuyant les fantômes, avait été créé en 1980 par le concepteur de jeux de Namco, Toru Iwatani.

Mais c’est Masaya Nakamura qui avait trouvé le nom du jeu. Il s’était alors inspiré du terme japonais de « pakupaku », désignant dans les mangas ce qui se ferme et s’ouvre rapidement. Tout comme la mâchoire de Pac-Man.

Le petit personnage jaune de Pac-Man, avalant tout ce qui se trouve sur son passage et fuyant les fantômes, avait été créé en 1980 par le concepteur de jeux de Namco, Toru Iwatani.

Mais c’est Masaya Nakamura qui avait trouvé le nom du jeu. Il s’était alors inspiré du terme japonais de « pakupaku », désignant dans les mangas ce qui se ferme et s’ouvre rapidement. Tout comme la mâchoire de Pac-Man.

J.-S.Z., avec AFP