BFM Business

Events, la nouvelle application de Facebook qui veut remplacer votre agenda

Events, la nouvelle application de Facebook.

Events, la nouvelle application de Facebook. - Captures d'écran

La dernière application de Facebook est entièrement dédiée à la gestion des évènements qui se passe autour de nous. Mais elle permet également de gérer ses propres rendez-vous et ainsi remplacer le calendrier habituel de nos smartphones.

Et si vous faisiez confiance à Facebook pour gérer votre agenda et trouver des bons plans près de chez vous? C’est en effet le but de la nouvelle application du réseau social, baptisée Events. Complètement autonome de l’application Facebook classique, elle affiche tous les événements auxquels vous participez -ou participent vos amis- mais aussi ceux qui auront lieu tout autour de vous.

Au démarrage, l’application demande notamment quels types de festivités vous intéressent: vie nocturne, concerts, théâtre, sport, etc. Cela va permettre à Events de rechercher autour de vous, les manifestations qui correspondent à vos activités favorites. Une carte interactive affiche également ces événements pour les trouver plus facilement.

-
- © -

Un accès aussi à nos calendriers

D’autres onglets sont proposés, comme un fil d’actualité exclusivement dédié aux rendez-vous auxquels vos amis participent. Une vue en calendrier affiche quant à elle les rencontres que vous avez confirmées. En donnant accès au calendrier de votre smartphone, vous pourrez aussi consulter ou programmer vos rendez-vous privés directement depuis l’application, sans que vos amis Facebook n’y aient accès.

Devenu un outil incontournable de communication pour tous les créateurs de manifestations diverses et variées, Facebook utilise donc désormais la masse de données à sa disposition pour proposer à ses utilisateurs une sorte de guide global des bons plans. De quoi rappeler le fonctionnement d’autres applications, dans le domaine des concerts, on pense notamment à Songkick ou Bandsintown.

Events n’est pour l’instant disponible que sur l’App Store américain et donc réservé aux iPhone de ce pays – mais téléchargeable en France si l’on dispose d’un compte américain. Il arrivera ensuite bientôt sur Android.