BFM Tech

Des taxis autonomes prendront la route dès l’année prochaine au Japon

-

- - -

Nimbé d’une image high tech forte, l’archipel nippon ne semble pas en reste pour ce qui est d’introduire des véhicules autonomes sur ses routes. Une expérience de taxi sans chauffeur débutera dès 2016 dans le sud de Tokyo.

De Rôjin Z à Asimo, en passant par Wakamaru, le Japon a des airs de paradis de la robotique. Comme pour apporter de l’eau à ce moulin, la société Robot Taxi et la préfecture de Kanagawa ont annoncé hier que les premiers taxis autonomes rouleraient dès l’année prochaine au Japon.

Dans un premier temps, l’expérience verra une cinquantaine de personnes profiter de ce service de transport. Les véhicules autonomes devraient permettre à ces personnes isolées et âgées, principalement, de se rendre de chez elles à des magasins pour effectuer quelques courses. La distance parcourue ne devrait pas excéder les trois kilomètres, mais ces taxis robots devraient toutefois emprunter les artères principales de cette ville située au sud de Tokyo.

Ces expérimentations devraient donc être conduites de 2016 à 2020, date à laquelle la société Robot Taxi espère pouvoir commercialiser son offre à grande échelle dans les zones où les bus et les trains ne sont pas disponibles. Ce projet a le soutien du gouvernement japonais. Au-delà de l’impact technologique, ces taxis autonomes pourraient permettre à une population de plus en plus vieillissante de rester elle aussi... autonome.

Pierre Fontaine