BFM Tech

Ce robot résout un rubik’s cube en moins de deux secondes

-

- - Capture YouTube

Six moteurs, quatre caméras USB, un PC et un logiciel… la fabrication est plutôt artisanale et pourtant cette machine parvient à remettre les facettes du cube à leur place en 1.047 seconde. Un record!

La performance a beau être réalisée par une machine, elle n’en reste pas moins assez impressionnante. Le site de Motherboard publie sur son site une vidéo où on y voit un robot résoudre un rubik’s cube en à peine plus d’une seconde.

Pour cela, cette machine conçue par Jay Flatland et Paul Rose utilise, entre autres, six moteurs pas à pas pour déplacer les facettes du cube, couplé à quatre caméras connectées en USB à un PC. Attention, ça va très vite.

2 secondes de mieux que le précédent record

Caméra et moteur ne sont donc qu’une partie de la conception de cette machine d’une fabrication plutôt artisanale. En effet, outre les moteurs montés sur des supports réalisés avec une imprimante 3D, Jay Flatland présente un système type Arduino, avec des puces à nues. Ce sont celles-ci qui pilotent les moteurs dans le déplacement des facettes. De leur côté les quatre caméras USB permettent de lire l’état "initial" du cube, puis le logiciel sur le PC auquel tout est relié se charge de calculer les mouvements nécessaires pour remettre le tout dans le bon ordre.

Plus étonnant, pour tester sa machine, dans la seconde démonstration, Jay Fatland masque une caméra, mélange le cube puis le remet en place. Le robot parvient tout de même à résoudre le rubik’s cube en seulement 1,047 secondes. Une performance qui vaut à la machine de Jay Flatland et Paul Rose de prétendre à un titre de record mondial, puisque le meilleur temps était jusqu’à présent de 3,253 secondes.

L'homme encore plus incroyable que la machine

Et si l’homme a peu de chance de rivaliser un jour avec la rapidité de ces moteurs, la Toile regorge de vidéos de personnes résolvant des rubik’s cube à une vitesse incroyable. Selon le site recordholder.org, le record du monde serait détenu par l'adolescent Lucas Etter, avec un temps de 4,9 secondes...et la prestation est encore plus bluffante.