BFM Tech

Ce drone (presque) indestructible s'inspire des insectes pour résister aux chocs

-

- - EPFL

Les scientifiques se sont inspirés des ailes des insectes pour concevoir un drone durable.

Que vous soyez un débutant ou un pilote plus expérimenté, il y a toujours un risque que votre drone finisse au sol en pièces détachées à cause d’une manœuvre hasardeuse, d’une rencontre avec un obstacle ou d’une défaillance mécanique. Sauf si vous disposez d’un drone comme celui imaginé par une équipe de chercheurs Suisse.

Des membres du Floreano Lab, organe de l’école polytechnique fédérale de Lausanne et de NCCR Robotics, se sont inspirés du monde des insectes pour concevoir un drone "durable". Ils ont en effet noté que ces animaux étaient assez peu affectés par des chocs, même tête la première, et que leurs ailes étaient solides et flexibles à la fois. Elles sont en effet constituées de plusieurs sections de cuticule rigides servant à la portance de l'animal reliées par des jointures flexibles qui lui permettent d'absorber les chocs.

De ces constatations est née l’idée de créer un drone constitué d’une fine structure en fibre de verre avec quatre bras maintenus par des joints magnétiques et d’un boîtier central. L’armature est extrêmement fine, puisqu’elle ne mesure que 0,3 mm d’épaisseur et les articulations magnétiques relient le cadre au boîtier pour maintenir le tout pendant le vol.

Mais lors d’un choc, les articulations magnétiques se "détachent" permettant au cadre de se déformer sans s’abîmer et au boîtier central de résister. Après le choc, la présence de bandes élastiques assure que le cadre reste suffisamment proche du boîtier central pour que les aimants puissent se réenclencher et permette au drone de repartir.

Pour vérifier le bien-fondé de leur théorie, les chercheurs suisses ont effectué de nombreux tests. Le drone a chuté plus de 50 fois d’une hauteur de deux mètres sans aucun dommage permanent.

Ce nouveau concept de drone inspirera peut-être des fabricants pour concevoir de nouvelles machines "indestructibles" s’il l’associe à la technologie d’évitement des obstacles. Sauf si vendre plus de drones est plus lucratif…