BFM Tech

Bill Gates: l'homme le plus riche du monde se livre en trois anecdotes

-

- - BBC

Interviewé par la BBC, le fondateur de Microsoft a partagé plusieurs anecdotes sur sa vie professionnelle et personnelle. Elles éclairent d'un nouveau jour l'homme le plus riche au monde.

Avec sa fondation, Bill Gates est désormais focalisé sur les opérations caritatives mais cela n’a pas toujours été le cas. Interrogé par la journaliste de la BBC Kirsty Young, le fondateur de Microsoft a évoqué plusieurs aspects de sa vie, en particulier quand il était un travailleur acharné et se montrait très exigeant vis-à-vis de ses employés, une attitude qui rappelle celle d’un certain… Steve Jobs.

Bill Gates et les voitures

Ainsi, Bill Gates avait pour habitude de mémoriser les plaques d’immatriculation des employés de Microsoft, ce qui lui permettait en regardant le parking de savoir qui arrivait et qui partait. A l’époque, Gates travaillait le week-end, prenait rarement des vacances, et pensait que les employés de Microsoft devaient faire de même. Sans surprise, cette manie lui a passé quand le nombre de personnes travaillant pour lui est devenu trop important.

Bill Gates a eu des rapports difficiles avec les voitures. Tout d’abord, il a fondé Microsoft à 19 ans avec Paul Allen et a embauché des personnes qui étaient plus âgées que lui. Il ne pouvait même pas louer de voiture car il n’avait pas encore 21 ans. Quand Gates a eu enfin son permis de conduire, il ne l’a pas gardé longtemps à cause de nombreux excès de vitesse. Il faut dire que sa première voiture était une… Porsche 911.

-
- © -

Bill Gates et le business

A cause de la concurrence, le patron de Microsoft était sans pitié en affaires. Sauf qu’il ne le voit pas comme cela : "Non, seulement si vous définissez comme impitoyable le fait d’avoir des prix extrêmement bas. Il est dur de rivaliser avec quelqu’un qui parie sur les volumes et dit 'Hey, nous allons avoir… ces prix super bas.' Cela est très intimidant et en ce sens, oui nous étions agressifs."

Au début de Microsoft, Bill Gates a même travaillé pour Apple, en particulier en écrivant des programmes pour l’Apple II. Il évoque Steve Jobs positivement : "Steve est vraiment une personne singulière dans l'histoire de l'informatique personnelle quand on voit ce qu’il a bâti chez Apple. Pendant certaines périodes, nous étions complètement alliés et travaillions ensemble. Des fois, il était très dur avec vous, d’autres fois, il se montrait très encourageant. Il a vraiment réussi à tirer un superbe travail des gens. Steve était un incroyable génie et j’étais plus un ingénieur que lui."

-
- © -

Bill Gates et les filles

Dans son école privée de Seattle, Bill Gates modifiait le programme de planning des élèves pour se retrouver le seul garçon dans une classe de filles. Pour cela, il se faisait aider par Paul Allen, le futur cofondateur de Microsoft, qui avait deux années de plus. Gates précise: "Comme Paul Allen était plus âgé, il a malheureusement quitté le lycée avant moi et n’a pas pu bénéficier du système. Je ne parlais pas spécialement aux filles mais elles étaient là. [...] Quand je suis allé à Harvard, j’étais un peu plus sociable. Mais j'étais en deçà de la moyenne pour ce qui était de parler aux filles".

Sachant cela, l’anecdote concernant la rencontre avec sa future femme, Melinda, est encore plus savoureuse : "C’était lors d’une réunion Microsoft à New York et j’étais l’avant-dernier à arriver. Elle est arrivée en dernier, s’est assise près de moi et je lui ai demandé si elle voulait sortir danser ce soir-là. Mais elle devait sortir avec d’autres personnes. Je l’ai vu sur le parking de Microsoft quelques semaines plus tard et je lui ai demandé si elle voulait sortir avec moi dans une quinzaine de jours. Elle m’a répondu que cette demande n’était pas assez spontanée pour elle." Une heure plus tard, ne se laissant pas abattre, Bill Gates la rappelait et lui demandait "Est-ce que c'est assez spontané pour toi ?"

-
- © -

Ni l’un ni l’autre pensait que leur relation allait devenir sérieuse, au point qu'ils se marient en secret le 1er janvier 1994. Vingt ans plus tard, toujours mariés, ils dirigent tous les deux la fondation philanthropique Bill et Melinda Gates…