BFM Tech

Bientôt, les écrans nous colleront à la peau

-

- - New Scientist

L'université de Tokyo a présenté un écran tellement fin et flexible qu'il peut être appliqué directement sur la peau.

Finis les bracelets connectés et autres "wearables". L'avenir, c'est la "peau optoélectronique". En effet, des chercheurs de l'université de Tokyo ont mis au point un écran tellement flexible et fin que l'on peut le coller directement sur la peau, sur le dos d'une main ou sur la joue par exemple. Son épaisseur est de seulement 3 micromètres. Un record, selon le magazine New Scientist.

Sur le plan technologique, cette peau optoélectronique est constituée de diodes luminescentes ultraplates intégrées dans un film plastique protecteur que l'on étale sur la peau. Evidemment, on est très loin d'un écran Full HD actuel. L'affichage est très grossier et ne comporte que trois couleurs. Mais c'est suffisamment prometteur pour d'ores et déjà imaginer des applications concrètes. "Un ouvrier pourra afficher des plans de construction ou des diagrammes électriques directement sur la peau sans avoir à porter d'appareils lourds", explique le professeur Takao Someya, auprès de New Scientist. Combinée à des capteurs, cette peau pourrait également trouver usage dans les domaines de la santé ou du sport.

Gilbert Kallenborn