BFM Tech

Attentat au Pakistan: bug ou piratage pour le security check de Facebook?

-

- - AFP

Un peu plus d’une heure après l’attentat qui a frappé Lahore, au Pakistan, l’outil de Facebook destiné à indiquer à ses proches si on est en sécurité a commencé à envoyer des messages à des personnes a priori non concernées. Bug ou piratage?

Après les événements de Paris, puis ceux de Bruxelles, le premier réflexe après un attentat est parfois de jeter un œil sur Facebook pour savoir si nos proches vont bien.

Tout de suite après les attentats qui viennent de survenir à Lahore, au Pakistan, certains utilisateurs de Facebook ont reçu des notifications du désormais fameux Security Check du réseau social qui permet de facilement indiquer si tout va bien et de voir si ses propres amis sont sains et saufs.

"Vous allez bien? Il semble que vous soyez dans la zone touchée par l’explosion à Lahore, Pakistan. Informez vos amis que vous êtes en sécurité."

Le message est succinct, clair et paraît tout ce qu’il y a de plus officiel. Pour autant, le fait que des utilisateurs français qui n’ont pas voyagé récemment reçoivent ce message apparemment aléatoirement est surprenant.

Sur Twitter, certains ricanent de l’imprécision de l’outil du réseau social. D’autres s’inquiètent pour les Pakistanais visés ou se félicitent de l’activation de cet outil. Facebook a été montré du doigt pour la lenteur avec laquelle il a mis en place son service à Bruxelles. Plus régulièrement, il lui est reproché de ne pas l’activer pour tous les attentats qui se multiplient ces derniers temps dans le monde entier.

Mais d’autres utilisateurs n’y voient pas un bug de Facebook mais un acte de piratage opportuniste... C’est le cas de Michel Deléan, journaliste pour Mediapart, qui a visiblement reçu ce message.

Prudence est de mise

N’ayant pas nous-même reçu cet avertissement, il nous paraît difficile de juger, mais nous vous recommandons en tout cas la plus grande prudence si vous recevez ce message sans raison apparente. En validant la procédure d’un outil malintentionné, vous pourriez éventuellement donner accès à certaines de vos données et exposer vos contacts.

P.F.