BFM Tech

Acer Swift 7 : l'ultraportable le plus fin du monde est aussi abordable

-

- - -

Avec le Swift 7, Acer détient un nouveau record dans la course à la finesse. Avec moins d’un centimètre d’épaisseur, cet ultraportable est tout simplement le plus fin de sa catégorie. Mais que vaut-il réellement ? Découvrez-le dans ce test du labo 01net.com !

Dans la catégorie des ultraportables de 13,3 pouces, c’est tout simplement le plus fin du monde. Avec 0,98 cm d’épaisseur, le Swift 7 passe sous la barre hautement symbolique du centimètre. Pourtant, pas de compromis. Il s’agit bien d’un véritable PC ultraportable et non d'une sorte de tablette améliorée avec un écran détachable.

Un design chic

Avec son esthétique minimaliste et ses finitions très soignées, le Swift 7 se place dans le haut du panier des PC en termes d’élégance. Son coloris champagne et noir pourrait certes le faire passer pour un ordinateur un peu tape-à-l’œil, mais il n’en reste pas moins agréable. Au final, sa sobriété générale lui évite de passer dans la catégorie des PC « bling-bling ».

Et pour réaliser cette prouesse sur la finesse, il a bien fallu économiser des millimètres quelque part. Ça commence par l’écran d’une finition brillante. Cela évite en effet au constructeur de disposer sur la dalle une bordure en plastique, comme cela existe sur les PC dont l’écran est en finition mate. Malheureusement, l'écran n'est pas traité anti-reflets, c'est regrettable.

La connectique est également allégée : une prise casque, deux USB type-C qui servent à la fois pour les périphériques, mais aussi pour la recharge de la batterie. C’est certes à la mode, mais la mode n’est pas toujours heureuse

Il n’en reste pas moins que pour son prix (moins de 1000 euros), le Swift 7 est un joli bijou, largement assez performant et clairement séduisant.

Lire le test complet sur 01net.com