BFM Business

LES TENDANCES DU MARCHÉ IT AVEC LE BAROMÈTRE OPTEAMIS

LES TENDANCES DU MARCHÉ IT AVEC LE BAROMÈTRE OPTEAMIS

LES TENDANCES DU MARCHÉ IT AVEC LE BAROMÈTRE OPTEAMIS - OPTEAMIS

[CONTENU PARTENAIRE] Opteamis, pionnière sur le marché français des plateformes digitales d’offres et d'achats de prestations intellectuelles vient de publier la dernière édition de son baromètre des tendances du marché IT sur le premier trimestre 2021. Largement consacré aux répercussions de la pandémie de COVID-19, ce baromètre présente également un bilan sur les trois dernières années. Les indicateurs phares de l'étude Opteamis sont l’évolution globale des tendances avec l’indice P2i, puis les technologies, les métiers ainsi que les spécialités.

Résumé des tendances

La reprise se fait ressentir sur le premier trimestre 2021, marquée par un retour progressif à des « normales », voire même à une accélération de la transformation digitale et un marché équilibré entre l’offre et la demande.

Signe fort : l’indice P2i qui mesure la santé du marché par le ratio entre le volume de demandes et les candidatures liées à chacune d’elles, revient à 914 qui est quasiment une « normale » qui n’avait pas été atteinte depuis 2019. En 2020 il y a eu jusqu’à 30% de candidatures en plus pour chaque demande client. C’est le 3ème trimestre consécutif où il augmente de +30% depuis T2 2020 où il était au plus bas. Le trend est donc très haussier !

L’étude (à lire dans son intégralité : https://www.opteamis.com/barometre-it/), basée sur un volume de datas conséquent, détaille également les tarifs des P2i selon le taux journalier. L'ensemble des prestations informatiques et digitales proposées sur la plateforme Opteamis correspondent à un barème tarifaire détaillé en fonction du métier et du niveau de séniorité.

Après une baisse importante au T3 2020, le TJ moyen constaté sur la plateforme tend à augmenter significativement. Il est à 569€HT au T1 2021.

Les entreprises font nettement moins de différence entre le profil senior et celui junior. En effet, au 1er trimestre 2020, l’écart de prix entre un profil junior et celui senior était de + de 40%, il s’est réduit pour n’être qu’à 25%. Les profils les plus chers sont les profils Data qui ont dépassé pour la première fois sur T1 2021 le tarif des profils de Conseil / métier. Ils sont à 636€HT alors que les profils Conseil/Métier sont en dessous de la barre des 600.

Avec plus de 100M€ de prestations traitées en 2020, Opteamis assoit encore un peu plus la légitimité de ses analyses du marché. Son baromètre montre clairement un retournement de l'offre et de la demande de prestations intellectuelles IT (P2i). Après 3 années durant lesquelles la demande était tout juste satisfaite par l'offre, cette dernière est à présent bien supérieure aux besoins des entreprises.

Une autre tendance marquante de ce baromètre : la hausse de tous les indices spécialisés, que sont en particulier : la Data, les application Web et La Gestion Electronique de Document (GED). Les entreprises veulent s’adapter au confinement, au télétravail et prouvent que la transition digitale s’accélère.

Enfin, nous pouvons noter que le volume global des prestations informatiques remonte et dépasse celui du niveau du T3 2018 ainsi que le volume des profils disponibles.

Ces chiffres laissent penser que la reprise est bien là. Les besoins reviennent, la transformation digitale s’accélère et les entreprises font appel à des consultants.

Le baromètre Opteamis des tendances du marché IT peut s'avérer très utile pour les prestataires (ESN/SSII/Freelances) qui souhaitent connaître la valeur actuelle de leur spécialité et de leur métier en fonction de leur séniorité. Quant aux donneurs d’ordres que sont les DSI ou les Directions achat en recherche d'un prestataire P2i, ils y trouveront des indications fiables pour évaluer au mieux le coût et la disponibilité des prestataires pour leurs besoins. (Inscription à la plateforme Opteamis: https://app.opteamis.com/inscription)

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec OPTEAMIS.
La rédaction de BFM BUSINESS n'a pas participé à la réalisation de ce contenu

en partenariat avec OPTEAMIS