BFM Tech

Encadrement des forfaits internet illimités: à peine proposée, l’idée déjà oubliée?

Selon l'AMF, les arnaques sont pour l'essentiel réalisées à partir d'internet

Selon l'AMF, les arnaques sont pour l'essentiel réalisées à partir d'internet - AFP

Dans un rapport publié début juillet, le Conseil national du numérique suggérait d’encourager les opérateurs à proposer des forfaits limités, y compris sur le fixe.

Dans leur volonté de limiter la pollution liée au numérique, le Conseil national du numérique et le Haut Conseil pour le climat ont publié le 8 juillet un rapport présentant cinquante recommandations. Parmi elles, le fait “d’encourager les forfaits à consommation limitée, y compris sur le fixe, afin d’éviter une subvention indirecte des utilisateurs à fort trafic par l’ensemble des usagers”, avec une réduction des débits une fois la limite franchie par le consommateur. Une proposition qui a suscité la réaction de Sébastien Soriano, Président de l’Arcep, le “gendarme” des télécoms. “Non” a-t-il sobrement tweeté ce 13 juillet.

Idée “idiote”

L’idée de l’encadrement des forfaits illimités, y compris lorsqu’il s’agit du domicile principal et d’un accès par la fibre ou par l’ADSL, a été également jugée “idiote” et “contraire à l’esprit de l’internet” par Gilles Babinet, qui n’est autre que le Vice-Président du Conseil national du numérique. Ce dernier estime cependant que la proposition du rapport doit plutôt être comprise comme une incitation à proposer de nouveaux forfaits moins chers et limités, en complément de l’offre existante.

En parallèle, le Conseil national du numérique a précisé que le but de cette recommandation est “de sensibiliser les quelques pourcents de clients avec des usages déraisonnables et d’inciter les services à être plus sobres”.

Dans le document de 160 pages, l’institution propose de nombreuses pistes pour diminuer l’empreinte carbone de nos équipements électroniques. Parmi elles, un allongement de la durée de vie des appareils (smartphones, ordinateurs, tablettes) ou encore de nouveaux efforts pour la collecte et le recyclage de ces produits

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech