BFM Tech

La douane américaine aimerait jeter un œil à votre compte Facebook

-

- - James R. Tourtellotte

Les autorités américaines réfléchissent à demander leurs identifiants sur les réseaux sociaux aux touristes avant leur arrivée aux États-Unis.

La douane américaine s’intéresse aux réseaux sociaux des touristes. Elle vient de faire une proposition pour modifier les demandes concernant les visas et les autorisations de voyage ESTA (Electronic System for Travel Authorization) que doivent notamment signer les touristes français. Une question supplémentaire serait ajoutée au formulaire de demande : "Merci d'indiquer des informations associées à votre présence en ligne - fournisseur/plateforme - identifiant de réseau social".

-
- © -

Selon le département de la sécurité intérieure, cette question sera optionnelle... Les informations récoltées permettront d’affiner l’enquête de sécurité sur la personne et aussi de fournir un contact supplémentaire.

Le département précise que "La collecte de données liées aux médias sociaux permettra d'améliorer le processus d'enquête existant et de fournira une plus grande visibilité sur une éventuelle activité ou des connexions néfastes".

Notons que les autorités ne demanderaient pas les mots de passe des réseaux sociaux, mais seulement les identifiants. Cette information s’ajouterait aux autres contrôles : photo, empreintes digitales, recherches dans les base de données et entretiens.

L’arrivée de cette demande supplémentaire s’explique par les activités sur les réseaux sociaux d’un des tueurs de l’attaque de San Bernardino en décembre dernier. Outre une annonce sur Facebook pendant la tuerie, la personne aurait auparavant envoyé des messages privés qui évoquaient ce type d’attaque.

Selon le registre fédéral auprès duquel a été déposée la proposition, les citoyens américains peuvent la commenter et faire part de suggestions jusqu’au 22 août. Après cette date, elle passera en examen officiel.