BFM Tech

Facebook publie de vieilles photos de ses utilisateurs sans leur consentement

-

- - PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP

De nombreux utilisateurs de Facebook se plaignent de voir d’anciennes publications remises en ligne par le réseau social.

"Ce matin à 6 heures, quatre photos que j’avais postées en septembre sont réapparues sur mon fil d’actualité, incluant les données de localisation et d’identification de mes amis. Cela ne vient pas de moi". Sur la page d’aide du site, ce membre de Facebook explique avoir d’abord pensé à un piratage de son compte. Mais de nombreux témoignages similaires affluent depuis quelques heures.

Facebook reconnaît le problème

Sans explication, le réseau social republie de vieux statuts ou d’anciennes photos en les faisant apparaître comme de nouveaux contenus aux yeux des autres utilisateurs. Le tout sans aucun avertissement. Interrogé par le site américain PCMag, un responsable de Facebook a confirmé l’existence du bug, ajoutant que les équipes tentent de résoudre le problème.

Ces manœuvres involontaires coïncident avec l’arrivée de la rétrospective proposée par Facebook à ses membres. Tous les ans, le site crée une vidéo -à l’allure bien kitsch- personnalisée pour chaque internaute, retraçant ses moments les plus importants des douze derniers mois. Une opération qui nécessite de puiser dans les anciennes publications et qui pourrait donc être liée au bug.

Des photos supprimées gardées en mémoire

Plus inquiétant, un développeur explique qu’une cinquantaine de ses photos ont été postées, toujours sans son consentement. Parmi elles, des images qu’il avait auparavant supprimées ou datant de plusieurs années. Il a également constaté la suppression de certains de ses amis et l’ajout d’autres membres. Habitant Cardiff (Pays de Galles), l'homme confirme que son compte est hébergé au Royaume-Uni. Le dysfonctionnement touche donc aussi des utilisateurs européens.

Cet épisode survient un mois après que Facebook a annoncé par erreur la mort de 2 millions de ses utilisateurs, incluant Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de l’entreprise. Ces difficultés ont le mérite de rappeler l’ampleur du volume de données personnelles sur lesquelles Facebook a la main…mais dont il n’a pas toujours la maîtrise.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech