BFM Business

Un iPhone survit miraculeusement à une chute de 140 mètres

-

- - Facebook (Cansel Yildirim)

Aux Etats-Unis, une jeune femme a laissé tomber son smartphone du haut d’un manège. L’appareil, dont la caméra a enregistré la séquence, est toujours opérationnel.

Qui a dit que les smartphones étaient fragiles? D’après un article de la chaîne floridienne News 6 rapporté par le site américain The Next Web, une jeune femme a fait tomber son iPhone 7 Plus du haut d’un manège d’Orlando. Une attraction qui se distingue par sa hauteur de 450 pieds (140 mètres), qui en fait l’une des balançoires les plus hautes au monde. En voulant se filmer, Cansel Yildirim a laissé échapper l’appareil, qui a fait une chute vertigineuse. L’événement remonte au début du mois de juin, à en croire la vidéo publiée sur son compte Facebook.

Un danger pour les autres visiteurs

Sur les images enregistrées par le smartphone, on constate la violence de la chute de huit secondes. Mais l’impact au sol ne suffit pas à mettre la caméra hors d’usage. Selon News 6, la jeune femme a pu retrouver son mobile grâce à l’application “Localiser mon iPhone”, proposée par Apple. “C’est un miracle que rien ne soit arrivé à mon téléphone” explique Cansel Yildirim, selon laquelle les dégâts se résument à une simple rayure.

Si les conséquences de la chute de cet iPhone sont limitées, l’issue aurait pu être bien plus grave. En plus de prendre un risque pour leur appareil, les passagers d’attractions qui refusent de se délester de leur smartphone mettent les autres visiteurs du parc en danger. Lâché à 140 mètres de hauteur, un objet de près de 200 grammes tombant à une vitesse de plus de 60 km/h constitue un danger potentiellement mortel. La médiatisation de la vidéo publiée par Cansel Yildirim a conduit les employés du manège à rappeler l’interdiction de monter avec des effets personnels dans l’attraction.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech