BFM Tech

Ubisoft poursuit Apple et Google pour avoir rendu disponible une “copie” de son jeu Rainbow Six: Siege

-

- - Ubisoft

Ubisoft reproche à Apple et Google d'avoir refusé de retirer de leur magasin d'applications le jeu Area F2. Un titre développé par une filiale du géant chinois Alibaba qu'Ubisoft estime être une copie de Rainbow Six: Siege, sorti en 2015.

Le Français Ubisoft poursuit les géants Apple et Google en justice. Il leur reproche d'avoir refusé de retirer de leur magasin d’applications un titre très similaire à son jeu à succès, Rainbow Six: Siege (R6S), rapporte Bloomberg.

Au coeur de ce conflit, le jeu mobile Area F2, développé par Ejoy.com, une filiale du groupe chinois Alibaba rachetée en 2017. Le géant mise beaucoup sur le jeu vidéo mobile alors que la Chine représente le premier marché mondial du jeu vidéo.

Dans sa plainte déposée vendredi devant la cour fédérale de Los Angeles, Ubisoft affirme:

"R6S est l'un des jeux multijoueurs compétitifs les plus populaires au monde, et fait partie des propriétés intellectuelles les plus précieuses d'Ubisoft. Pratiquement tous les aspects d'AF2 sont copiés de R6S, de l'écran de sélection de l'opérateur à l'écran de notation finale, et tout ce qui se trouve entre les deux."

Rainbow Six: Siege est un jeu de tir à la première personne ou “FPS” (first person shooter). Très populaire, il a passé la barre des 55 millions de joueurs inscrits depuis sa sortie en 2015. De son côté, le jeu chinois Area F2 n'est disponible sur smartphone et tablettes que depuis un mois. 

Apple et Google n’ont pas souhaité s’exprimer sur l’affaire en cours auprès de Bloomberg. Si le jeu mobile n'est distribué ni par Apple ni par Google, il aura bien du mal à trouver son public. Ubisoft a également porté plainte contre le développeur du jeu, Ejoy. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech