BFM Business

"Donald" fait son entrée dans le classement des pires mots de passe

-

- - MANDEL NGAN / AFP

Comme chaque année, l'entreprise SplashData publie le classement des pires mots de passe du Web. Le but, convaincre les internautes de mieux se protéger.

Les années passent, les mauvais mots de passe restent. L’entreprise SplashData dévoile chaque année un classement des pires mots de passe en se basant sur les données retrouvées dans plus de 5 millions de leaks (fuites). Le palmarès 2018 est présenté ce vendredi 14 décembre. Et il a comme un air de déjà-vu.

Le duo de tête est identique à celui de l’année précédente avec le classique "123456", suivi de "password" (mot de passe). Il y a aussi des nouveautés comme "111111", "sunshine" (soleil), "princess" (princesse) et surtout "Donald" qui entre directement à la 23ème position. D'autres prénoms sont largement utilisés, comme "Daniel", "Hannah" ou "Thomas".

"Les pirates informatiques arrivent souvent à leurs fins en utilisant des noms de célébrités, des termes issus de la culture pop et du sport, et des modèles de clavier simples pour pirater des comptes en ligne parce qu'ils savent que beaucoup de gens utilisent ces combinaisons faciles à retenir", précise Morgan Slain, PDG de SplashData, dans un communiqué. "En publiant cette liste chaque année, nous espérons convaincre les gens de mieux se protéger".

Voici les 15 pires mots de passe de 2018:

123456

password

123456789

12345678

12345

111111

1234567

sunshine 

qwerty

iloveyou

princess

admin

  1. welcome

666666

  1. abc123

La liste complète est à retrouver ici

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech