BFM Business

Cet ordinateur totalement infecté par des virus est en vente pour plus d'un million de dollars

Le montant minimal pour acquérir cette "oeuvre" surpasse le million de dollars.

Le montant minimal pour acquérir cette "oeuvre" surpasse le million de dollars. - The Persistence of Chaos.

Un ordinateur volontairement infecté par six des virus les plus connus fait en ce moment l'objet d'une vente aux enchères en ligne. La dernière offre atteint 1,1 million de dollars.

Il ne se vendra pas à moins d’un million de dollars. Sobrement baptisé "The Persistence of Chaos" (pour "la Persistance du Chaos"), un ordinateur fait actuellement l'objet d'une vente aux enchères. Son nom fait référence à un chaos numérique: l'appareil a en effet été infecté par six des virus informatiques les plus dévastateurs connus à ce jour, comme le note Motherboard

Ainsi de Wannacry, un puissant "ransomware" ayant verrouillé les données de 300.000 ordinateurs à travers le monde, en exigeant le versement d'une rançon pour les récupérer; de "ILOVEYOU", un ver informatique qui s'immisçait sur les ordinateurs de ses victimes par le biais d'une lettre d'amour reçue par mail; ou encore de BlackEnergy, un cheval de Troie qui pouvait effacer les données des ordinateurs visés à distance, voire en détruire le disque dur. Ce logiciel malfaisant est incriminé dans une panne électrique d'ampleur, survenue sur le réseau ukrainien en 2016. A eux six, les virus installés sur l'ordinateur ont causé des milliards de dollars de dommages. 

Le montant minimal pour enchérir sur cet ordinateur surpasse le million de dollars.
Le montant minimal pour enchérir sur cet ordinateur surpasse le million de dollars. © The Persistence of Chaos.

L'ordinateur, observable en direct sur le site dédié, vaut de l'or. Les enchères continuent de monter. Elles dépassait 1,1 million de dollars ce 22 mai. Les instigateurs du projet -l’artiste en ligne Guo O Dong et Deep Instinct, une entreprise de cybersécurité basée à New York- entendent par cette initiative évaluer la perception des menaces représentées par les logiciels informatiques malveillants. Et rappeler, par ailleurs, que malgré leurs noms amusants, ces virus ont des conséquences bien réelles et concrètes sur les ordinateurs ciblés. 

Une fois la vente conclue, ce "bestiaire" des virus informatiques sera rendu inoffensif. Deep Instinct et Guo O Dong ont fait en sorte que les logiciels hébergés ne puissent être exploités pour occasionner des dommages. Tous les ports de l'ordinateurs sont voués à être désactivés. 

https://twitter.com/Elsa_Trujillo Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech