Mis à jour le
Asus
 

En réalité, les pirates ne ciblaient que 600 machines pour une raison inconnue. L'entreprise spécialisée Kaskersky a déployé un outil pour permettre aux propriétaires d'ordinateurs Asus de vérifier s'ils ont été victimes.

Votre opinion

Postez un commentaire