BFM Business

Altice rachète la chaîne locale TLM pour créer BFM Lyon

La future chaîne BFM Lyon, selon le modèle déjà appliqué pour BFM Paris, sera une chaîne d'information 100% locale et en temps réel

La future chaîne BFM Lyon, selon le modèle déjà appliqué pour BFM Paris, sera une chaîne d'information 100% locale et en temps réel - Eric Piermont-AFP

Le groupe de médias et télécoms acquiert Télé Lyon Métropole (TLM) qui a fêté ses 30 ans. Cette chaîne sera rebaptisée BFM Lyon sur le modèle de BFM Paris. Ce rachat, au montant non communiqué, doit être finalisé d’ici fin 2018 et reste soumis à l'agrément du CSA.

Altice France (propriétaire du site BFMTV.com) a racheté Telé Lyon Métropole (TLM) chaîne de télévision locale sur l'agglomération lyonnaise qui a fêté ses 30 ans cette année. TLM va changer de nom et sera rebaptisée BFM Lyon, selon le modèle déjà appliqué pour BFM Paris depuis 2016.

Elle sera une chaîne 100% locale sur Lyon et sa métropole, évoquant l’actualité politique, économique, culturelle, sportive, avec en plus des infos de proximité (sorties, loisirs, météo, trafic, etc.) et une boucle d'informations mise à jour en temps réel. Les studios de BFM Lyon seront installés dans la capitale des gaules et accueilleront la rédaction lyonnaise de la chaîne d'information.

Selon son PDG, TLM dégage des résultats positifs

"L’intégration au sein du groupe Altice sera également une garantie de solidité et de pérennité pour la chaîne, dans un paysage où les chaînes locales font souvent face à des incertitudes économiques" a commenté la direction du groupe Altice.

"Depuis quatre ans, grâce à la mobilisation de ses actionnaires et au travail de ses salariés et partenaires, TLM présente des résultats positifs. Cette réussite a suscité l'intérêt du groupe Altice", précise l'actuel PDG de la chaîne locale lyonnaise, Laurent Constantin, son président depuis 2014. Selon lui, BFM Lyon devrait démarrer "durant le premier trimestre 2019".

L’acquisition de TLM, sous réserve de l’agrément du Conseil supérieur de l’audiovisuel, devrait être finalisée d’ici fin 2018.

F.B avec AFP